30 avril 2011

Tournoi des vétérans de l’Afrique Centrale : La RCA remporte la 4ème édition

Le tournoi international des anciens basketteurs de l’Afrique centrale qui a démarré le samedi 23 avril 2011 au centre national de basket-ball Martin Ngoko s’est achevé avec le sacre de la République centrafricaine.

Le rendez-vous de Bangui a été effectif avec la participation de trois équipes d’Afrique centrale à savoir le Congo Brazzaville, le Cameroun et le Centrafrique pays organisateur.

A l’issue de ce tournoi, l’ancien fauve de Bas-Oubangui Jean Pierre Kotta «Gomez» a été sacré meilleur marqueur du tournoi avec 49 réalisations.

TUNISIE : L’ESS et le SN vers le super play-off…

En cas de victoire, ce duo passera officiellement au groupe du titre. Chose attendue

Les journées passent vite, nous sommes à la 4e étape du play-off. L’ESR et EZS exempts, c’est au tour de l’ESS, la JSK, le SN et le CA de passer à l’action. La donne est simple : l’ESS et le SN mènent la valse respectivement au sein des groupes A et B.
Ils ont tous les deux un point d’avance sur l’EZS et l’ESR. Ce sont la JSK et le CA qui ferment la marche.
Comme on peut le constater, cette donne est à l’avantage du SN et de l’ESS qui filent directement au super play-off. En cas de victoire aujourd’hui, Etoilés et Nabeuliens seront qualifiés au super play-off. C’est une question de temps. Ce n’est nullement un scoop. Et la JSK et le CA ? Ils n’ont que leur courage pour tenter une surprise. Improbable quand on voit la facilité avec laquelle le SN et l’ESS gagnent devant leurs adversaires.
Tout ce qu’on peut espérer, c’est une course pour obtenir la 2e place qualificative, elle aussi, pour le super play-off. En fait, c’est une affaire entre EZS et la JSK, d’une part, et l’ESR et le CA, d’autre part. Les Zahrois et les Radésiens ont une petite longueur d’avance, ayant tous les deux la faveur des pronostics d’autant qu’ils ont gagné face à leurs concurrents directs à l’aller. Ça va être dur pour la JSK et le CA ce soir. Ils savent que les deux ténors du basket tunisien ne sont pas près de lâcher du lest.

Play-out : gagner du terrain

La 3e journée du play-out présente un enjeu différent que le play-off. Il s’agit d’une lutte effrénée pour se maintenir en Nationale A. Deux journées jouées, le CSC, détenteur du bonus, l’USM et le CAB ont glané deux victoires de suite. L’ES Goulette est, en revanche, en mauvaise passe après deux revers de suite qui compliquent sa situation. L’objectif du trio de tête est de gagner du terrain avant que le débat ne s’intensifie. Le duel USM-CAB s’annonce déjà comme le choc de cette 3e journée; le vainqueur peut respirer…

Le programme
Play-off
Kairouan :
17h00 : JSK-ESS
Gorjani :
17h00 : CA-SN
Play-out
La Goulette :
17h00 : ESG-TAC
Radès :
16h00 : CSC-JSM
Monastir :
16h00 : USM-CAB

SENEGAL : Jaraaf- Saint-Louis, duel au sommet

Après une troisième journée riche en surprises, le play-off entamé hier, jeudi 28 avril 2011, se poursuit aujourd’hui et demain samedi au stadium Marius Ndiaye et à Saint Louis. Une journée qui consacre le duel au sommet entre le Saint-Louis basket club et le Jaraaf.

Un choc attrayant au vue de la valeur actuelle des deux formations qui occupent respectivement la première et la deuxième places dans la course vers le titre de champion. Les “Vert et Blanc“ qui ont essuyé, lors de la précédente journée, leur 2e défaite de la saison devant l’As Bopp ( 54-53), ont l’occasion de tester leur capacité devant leur grande rivale de Saint-Louis Basket qui a dominé de la tête et des épaules la première phase du championnat.
Le comportement des Saint-Louisiennes sera tout aussi attendu que les Dakaroises après l’appel lancé avant-hier mardi sur les ondes de la radio par leur chargé de communication du club et faisant état du manque de moyens de l’équipe surtout après le départ de leur président et bailleur Baïla Wane ex directeur de la Lonase.
Ce qui s’était sans doute traduit par le premier revers subi par Ndèye Sène et ses coéquipières sur leur propre terrain de Joseph Gaye devant le Dakar Université club (51-55). Un exploit qui confirme la bonne tenue et la forme des Universitaires qui, on le rappelle, avaient réussi à frapper fort lors de la 2e journée en laminant les Boppoises sur la marque sans appel de 72 à 34.
Lors de cette présente journée, les Duchesses croisent le fer avec la Jeanne d’Arc qui occupe la sixième place au classement.
Chez les hommes, l’Université Gaston Berger, qui accueille à domicile la Ja, va tenter de conserver sa place de leader à l’issue de la 3e journée. Au même moment, le Duc et la Douane respectivement 2e et 3e vont en découdre avec le Rail et la Sibac.


Suite 4e Journée dames et 3e Journée hommes

Aujourd’hui
A Marius Ndiaye
19H : Duc-Ja ( D)

Samedi
A Marius Ndiaye
18h 30: Jaraaf- Slbc (D)
A Saint Louis
17h: Ugb-Ja ( H)

A Louga
16h: Louga BC- Us Gorée ( H)
A Saint Louis
15h 30: Ugb-Bopp (D)

Dimanche à Marius Ndiaye
16h: Duc –Rail (H)
17h 30 : Douane-Sibac (H)

SENEGAL : PLAY-OFF : Slbc en déplacement délicat face au Diaraf


Un match très difficile entre les deux formations qui entendent jouer les grands rôles. Les Saint-Lousiennes, après leur défaite face au Duc, à domicile, le tour précédent, doivent élever le niveau de leur jeu pour ne pas connaître la désillusion. Elles sont ainsi menacées de perdre leur leadership, si elles consentent un second revers consécutif. Cependant, le Diaraf reconnaît l’ampleur de la tâche aujourd’hui, sachant qu’elle aura en face de lui un gros morceau. Pour rappel, les Saint-Louisiennes sont championnes sortantes.
Dans l’autre duel, il s’agit de l’Ugb qui accueille Bopp sur le terrain du stade Joseph Gaye.
L’Uso, malgré la suspension de son entraîneur, Ben Diagne, a dominé Sibac, jeudi dernier, sur la marque de 55-41. Hier, Duc et Ja jouaient au stadium Marius Ndiaye.
Ça va chauffer chez les garçons
Par contre, on va suivre de très près les garçons qui disputent le troisième tour de leurs play-off. Des rencontres très délicates entre les différentes formations. Ça va donc chauffer partout dans les différents stadium du pays.
Programme : Samedi 30 avril 2011 : Marius Ndiaye : 18h30 : Diaraf-Slbc (4e tour Po Filles)
Saint-Louis : 15 H 30 : Ugb-Bopp (4e tour Po Filles).
Louga : 16 H 00 : Louga-Gorée (3ème tour Po Garçons)
Saint-Louis : 17 H 00 : Ugb-Ja (3ème tour Po Garçons).
Dimanche 1er mai 2011 à Dakar Marius NDIAYE
(3ème tour Po Garçons) : 16 H 00 : Duc-Rail ; 17 H 30 : Douanes-SIBAC

REUNION : Saint-Paul aime les coupes


SAINT-PAUL - AIGLONS : 91-83 - Après avoir gagné le Trophée Coupe de France en novembre, voilà les Saint-Paulois engagés dans une nouvelle finale de Coupe, régionale cette fois-ci. Pour la quatrième fois en autant de semaines, les Saint-Paulois affrontaient les Aiglons hier soir, et il ne leur aura fallu qu’un peu plus de deux minutes pour faire complètement basculer cette demi-finale, en toute fin de première mi-temps. Après avoir passé un bon quart d’heure à jouer au chat et à la souris avec leurs invités du soir, les Saint-Paulois étant même menés de huit points à 2’30’’ de la fin du deuxième quart-temps, ils réussissaient un costaud 15-0, au moment-même où Manicon et Labbe se trouvaient réunis sous la raquette A +7 à la mi-temps (47-40), les hommes de Grégory Damon en ont remis une petite couche en début de seconde période par le biais de Stan Irigaray, et seul Dominique Tréport pour les Aiglons semblait sauver les meubles. Ensuite, les Dionysiens choisissaient la défense de zone qui ennuyait sérieusement les pénétrations d’Irigaray et la présence des intérieurs locaux ; mais vivant sur leurs acquis de la première mi-temps les Saint-Paulois donnaient l’impression de dérouler, se contentant simplement de resserrer la défense en fin de match lorsque leurs adversaires tentaient de revenir dans le coup. Pour les Saint-Paulois, cette finale est l’occasion inespérée de se venger des Dionysiens qui les avaient éliminés du championnat… à condition que ces derniers se défassent, ce soir, de Saint-Joseph. Pour les Aiglons, en revanche, la saison est finie. Maintenant, ils sont peut-être déçus ; dans quelque temps, ils verront sûrement que leur saison est loin d’être ratée.

L. C.

Messieurs Hier BC Saint-Paul - Aiglons d’Orient 91-83 Aujourd’hui Chaudron BC - BC Dionysien Moufia Dames Aujourd’hui SPBB 2 (+7) - TBB Mandela TBB 2 (+7) - CSP Espace basket

MAROC : Finale de la Coupe du Trône - L'ASS part favorite face au Raja

La salle Ibn Yassine de Rabat abrite cette après-midi les deux finales de la Coupe du Trône édition 2010–2011 : TSC-IRT(dames) et ASS-RCA (hommes).

Pour se qualifier à cette finale, le RCA a éliminé respectivement le RST sur le score de 82 points à 89 puis le MAS à l'aller sur le score de 73 points à 63 et au retour sur le score de 72 points à 61. En demi-finale, il s'est débarrassé du CRA : 84 points à 79 à l'aller en faveur du CRA et 74 points à 54 à Casablanca en faveur du RCA.

L'ASS, quant à elle, s'est débarrassée de l'IRT sur le score de 107 points à 71 puis du Sport Plazza à l'aller sur le score de 74 points à 90 et 87 points à 67 au match retour. En demi-finales l'ASS a perdu face au WAC à l'aller sur le score de 64 points à 64 et a largement battu son vis-à-vis au retour sur le score de 78 points à 65.

L'ASS et le RCA courent derrière le trophée de la Coupe du Trône qu'elles avaient gagné par le passé. Les deux formations ont affuté leurs points forts et comptent chacune soulever le prestigieux trophée. L'ASS se présentera avec son équipe type : Abder-rahim Naajah, Amine Zoubid, Soufiane Kourdou, Zakaria El Mesbahi, Christian Baranck, Tariq Bouha, Zouheir Bourouis, Abdelhakim Zouita, Rachid Bougach, Brando Feild, Hicham Alaoui, Reda Ghalimi. De son côté, le RCA comptera sur son effectif : GayIbrahima, Othmane Ouarak, Malek Gadiaka, Valence, Mourad Fenjaoui, Naoufal Rennah, Saber Essayeh, Adnane Msaadia, Hicham Amrallah, Mohammed Boumkar et Mehdi Abou al Majd.

Si sur le papier l'ASS reste plus fort avec un effectif des plus complets, le RCA peut compter sur l'adresse de son pointeur Amrallah et Msaadia et la fougue de Mourad Fenjaoui, sans compter l'expérience, oh ! Combien précieuse de son entraineur manager Bouchaib El Guers.

Seront aussi à l'honneur les dirigeants des deux clubs qui, par leur gestion ont contribué à la qualification de leur équipe à cette finale. Les présidents Mohammed Fouad Amar et Abdelhak Zaoui, tous deux membres du bureau fédéral, auront à coeur de voir leur équipe brandir le trophée tant convoité.

La finale des filles opposera en lever de rideau l'IRT-TSC. Le club tangérois a éliminé en demi-finales le CAK alors que le Tihad Sportif de Casablanca a battu le CODM. L'IRT a remporté deux trophées de la Coupe du Trône en 2008 et 2009. Le TSC a à son palmarès deux trophées lui aussi (1999 et 2003).

Par El Mostapha Bouhafa | LE MATIN

REUNION : ls ne se quittent plus

“Cela fait un mois qu’on joue la même équipe” constatait, mi-amusé mi-désabusé, Stéphane Angibaud, le président du BCSP, lors de la dernière manche de la petite finale la semaine dernière. En effet, avec les trois manches de la finale pour la troisième place du championnat, ce soir, Aiglons et Saint-Paulois se retrouveront donc pour la quatrième fois en autant de semaines. Et encore sur le terrain du second cité (troisième fois sur quatre) : l’information n’est pas anodine, puisque, si le BCSP a perdu contre les Aiglons, c’était à Saint-Denis. Cette année, jamais ils n’ont perdu à domicile face aux Rouges. Ils n’ont perdu qu’une seule rencontre à la maison, face à un BCD qui marchait alors sur l’eau en demi-finales du championnat. Les Saint-Paulois, qui veulent continuer à croire que la défaite contre les Aiglons il y a deux semaines n’était qu’un accident, ont fait de cette Coupe un réel objectif : d’abord pour remplir les désirs du club qui voulait deux trophées en fin de saison ; surtout pour prendre sa revanche en finale contre le BCD, qui rencontre demain le Chaudron dans sa demi-finale. Pour les Aiglons, auteurs de l’exploit de cette Coupe, l’élimination du Tampon, une qualification en finale serait une bonne raison pour continuer une saison déjà réussie. Peu de temps avant, les Tamponnaises auront joué contre l’équipe 2 de Saint-Pierre, et les Portoises contre l’équipe 2 du Tampon. Ce qui pourrait, encore, ressembler à un remake de la dernière finale du championnat. Cette Coupe est non seulement bâtie pour le rattrapage, mais aussi pour les revanches

Coupe de la Réunion Demi-finales

Messieurs (20h30) Aujourd’hui BC Saint-Paul - Aiglons d’Orient Saint-Paul IV Demain Chaudron BC - BC Dionysien Moufia

Dames (18H30) Demain SPBB 2 (+7) - TBB Mandela TBB 2 (+7) - CSP Espace basket

29 avril 2011

MAROC : Coupe du Trône (Dames) : Casablanca et Tanger en finale

Le Tihad Sportif de Casablanca et l’Ittihad de Tanger disputeront la finale de basket feminine de la Coupe du Trône du Maroc.
Le match aura lieu le 30 avril à la salle Ibn Yassine de Rabat.

Résultats des demi-finales :

Aller
Tihad Sportif de Casablanca - COD Meknès 43-41
Ittihad de Tanger- KAC Kenitra 63-52

Retour
Tihad Sportif de Casablanca - COD Meknès 49-50
Ittihad de Tanger- KAC Kenitra 77-61

SENEGAL : 4éme Tour PLay-Off : Le Sibac encore battu 41-55 par USO


Pour ce quatriéme des play-offs féminin, le Sibac faisait face à l'Union Sportive Ouakamoise. Le Sibac qui a enchainé 3 défaites consécutives, devait se reprendre pour sauver son parcours en Play-Off.

USO, malgré la suspension de son entraineur Ben Diagne a dominé les sicapois dans tous les compartiments du jeu. Les Ouakamoises étaient trés agressives en défense et en attaque avec son trio Dior Kâ , Mada et Astou Ndiaye qui ont tué tous les espoirs sicapois de revenir au score à 41-44 à 2min 50 de la fin sous les yeux impuissants du staff technique sicapois largement dépassé par les événements. Score final 55-41.

SENEGAL : 2 éme Tour Play-Down Messieurs: Mermoz confirme devant Asfa et Bopp devant le Jaaraf


A prés sa qualification en finale de la coupe St-Michel, Mermoz vient confirmer face à l'ASFA qu'il avait battu en quart de finale de cette même compétition. A St-Louis, Slbc a battu HLM en attendant son prochain déplacement à Dakar prévu le 30 Avril face à l'Asfa pour le 3 éme tour des PD. Bopp. Bopp toujours amené par Mouhamed Ndour à facilement battu le Jaaraf.

Résultats 2 éme Tour Play-Down Messieurs
MERMOZ-ASFA 57-55
SLBC-HBC 51-46
JAARAF-BOPP 39-52

GABÂO : Trophée Léon Nzouba: Manga BC sur la plus haute marche du podium


Le samedi dernier, se sont disputées les différentes finales de la 30e édition de la coupe interclubs de basketball dite Trophée Léon Nzouba au Gymnase Omar Bongo Ondimba de Mouila.

Finale Hommes :
Manga BC – Somo BB 65-54

Finale Dames :
Ndella BB - Tiger BC 89-81

TUNISIE : Coupe de Tunisie — Huitièmes de finale - A court de surprises...

Le SN, l'USM, l'ESR, la JSK et EZS rejoignent le trio CSC, ESS et CAB, qualifiés sur le tapis

On a failli ne pas jouer CA-SN avant-hier au Gorjani . Plus de 55' de retard avant de décider de jouer . Qu'est-ce qui s'est passé alors ? Le public, pas très nombreux, il faut le reconnaître , a été interdit de rentrer à la salle, huis clos oblige. Mais faut-il reconnaître également que la décision de faire huis clos a été décrétée à la dernière minute, chose qui explique la tension généralisée avant le coup d'envoi du match. Le public voulait assister au match, la police s'y est opposée fermement. Il fallait un renfort des forces de l'ordre pour dissiper la peur des joueurs, et de tous les présents. On a certainement frôlé le pire sans le renfort policier, mais est-ce que le match s'est déroulé en de bonnes conditions ? En théorie, oui ( aucun incident déclaré), mais sur le parquet, les têtes n'étaient pas complètement sur le match. On avait ce sentiment d'insécurité nourri, en grande partie, par les incidents des matches de foot. Cela n'a pas empêché les Nabeuliens de gagner leur billet pour les quarts sur un avantage de 22 points. Deux calibres, deux vitesses et des soucis différents entre un SN qui joue sur tous les fronts, et un CA rajeuni et qui pense plus à l’avenir. Pas de surprises à déclarer dans les autres matches , les écarts ont été nettement favorables aux favoris . Quand on se rappelle que trois matches n'ont pas eu lieu, on se demande si c'était vraiment un tour de coupe ! Attendons probablement les quarts pour y voir plus clair. Le tirage au sort va avoir lieu aujourd'hui à la FTBB, avec probablement des chocs, il ne reste que les meilleurs. Une dernière remarque pour le ministère de la Jeunesse et des Sports : On aurait dû s'y prendre un peu plus tôt en ce qui concerne le huis clos. C'est l'énième fois où l'on décide de décréter ou de lever, à la dernière minute, le huis clos. Ça a induit les gens en erreur, ça aurait pu mal tourner.

Résultats

ASHammamet-Ezzahra : 71-107
DSGrombalia-JSKairouan : 65-80
CAfricain-SNabeulien : 56-78
ASCBizerte-USMonastir : 69-87
Tunis Air Club-ESRadès : 55-91

28 avril 2011

ILE MAURICE : La confiance est de mise

" Nous sommes sur la bonne voie. Tout se déroule selon nos prévisions ", a d'emblée déclaré l'entraîneur national de l'équipe masculine, Rakesh Chundunsing. Ce dernier se dit confiant que la préparation progresse dans la bonne direction et que ses joueurs sauront relever l'objectif fixé qui est d'abord de réduire l'écart des scores avec les adversaires comparativement aux Jeux de 2007, à Madagascar, avant d'essayer de remporter des matches.
" Je suis satisfait du comportement de mes joueurs. Ils se sont beaucoup appliqués depuis le début de notre campagne de préparation et je peux dire qu'ils ont beaucoup progressé. C'est bon signe ", a-t-il indiqué.

De plus, le stage prévu du 7 au 17 mai à Johannesburg en Afrique du Sud ne pourra que consolider davantage son groupe tant sur le plan psychologique que physique. " Ce stage tombe à point nommé et fera énormément de bien à l'équipe. Qui plus est, nous aurions la chance de nous entraîner pendant quatre jours avec l'équipe nationale sud-africaine. Cela me permettra ainsi de situer mes joueurs et à partir de là apporter les corrections nécessaires ", se réjouit Rakesh Chundunsing. Ce dernier a même fait une demande pour que son équipe puisse disputer quatre rencontres de suite, cela afin de se retrouver dans des conditions réelles de compétition.

De retour au pays après ce stage, l'entraîneur national a indiqué que les entraînements passeront à quatre séances par semaine. Un autre stage est prévu en Chine, soit en juillet prochain. Ce sera ainsi l'occasion pour l'entraîneur national de voir si ses joueurs ont progressé par rapport au premier stage, en Afrique du Sud.

Du côté de la sélection féminine, ce sera également le même programme de préparation à l'étranger. Pour l'entraîneur national, Jean Marie Bhugeeruthee, il ne fait pas l'ombre d'un doute que ces deux stages permettront aux filles de passer un autre palier.

Il se dit également confiant que ses joueuses réaliseront une bonne performance à l'issue du travail qui a débuté depuis l'année dernière. " Les joueuses sont motivées et déterminées à bien faire lors de ces Jeux. C'est la raison pour laquelle je dis que nous sommes sur la bonne voie à 100 jours des Jeux. Il n'y a qu'à voir les joueuses à l'entraînement pour s'en rendre compte. Malgré le fait que les entraînements sont durs, elles s'accrochent et font preuve de beaucoup de sérieux. Elles ont un gros potentiel et j'estime qu'elles ont beaucoup progressé au cours de ces derniers mois. Ce qui est de bon augure en vue des Jeux ", a-t-il fait ressortir.

Les présélectionnés

Garçons

Stewart Clémentine, Ghansham Heerah, Christophe Catherine, Jonathan Jules, Ivan Chevathian, Clément Mature, Jean François Namaseevayen, Winley Tamby, Olivier Amédée, Frédérick Dubois, Gary Driver, Thierry Julie, Bruno Lamothe, Gino Grenade, Yannick Hector, Christopher Javed, Jérémie Avice, Kerry Laprovidence et Keseven Vytiligum.

Filles

Julie Laplanche, Loreen Davy, Christelle Goolamhossen, Cindy Labelle, Corinne Somauroo, Axelle Michaud, Corinne Marguerite, Emilie Permal, Isabelle Némorin, Anoushka Jousselin, Caroline Adeline, Kelly Lachooa, Karina Venketasawmy, Kate Bigaignon et Nastazia St Martin.

ALGERIE : À l’assaut du GSP et du CSMC

La 4e journée du Championnat de superdivision de basket-ball, prévue demain, constituera un important tournant pour tous ceux qui gardent intactes leurs chances de qualification pour les demi-finales, notamment les poursuivants du GS Pétroliers (groupe A) et du CSM Constantine (groupe B), toujours invaincus jusque-là.
C’est le CSMC, l’invité surprise, qui jouera peut-être sa qualification en affrontant le WA Boufarik à la salle de Mansourah, un adversaire qu’il a déjà surpris à Alger (76- 75). Les Constantinois, qui ne s’attendaient nullement se retrouver en si belle compagnie, tenteront tout simplement la passe de quatre sachant qu’une victoire devant l’ogre boufarikois les propulserait vers le dernier carré, et ce, quels que soient les résultats des deux derniers matches. Pour le WAB, revenu au galop après un faux départ, le match de Constantine constitue un véritable quitte ou double, dont le résultat déterminera en grande partie ses chances dans cette compétition. Pour le NB Staouéli, qui partage la deuxième place avec le WAB et l’O Batna, son adversaire demain, ce match sera également déterminant, surtout qu’il reste sur deux défaites et qu’il appréhende beaucoup son déplacement dans la capitale des Aurès. L’OB, tout auréolé par sa victoire sur le WAB (77- 73), tentera de refaire son coup, même si la tâche semble quelque peu difficile devant un adversaire bien supérieur sur le papier, mais qui pourrait tomber face à un OB terriblement motivé. Au niveau du groupe A, le GS Pétroliers, l’éternel invaincu depuis le début de la saison, passera son dernier test probatoire à Dar-El-Beida, devant l’adversaire le plus coriace du groupe, à savoir me le CRBDB. Ce dernier, qui aura l’avantage du terrain et du public, a toujours fourni de belles prestations devant cette équipe, depuis l’ère de l’ex- MC Alger. Une victoire propulserait les hommes de Hakim Meddour, qui connaît, bien son adversaire du jour pour y avoir joué avec l’ex-MCA, en demi-finales, en compagnie du GSP, bien sûr. A Blida, le TBB Blida, qui reste sur deux défaites à domicile dont celle face au GSP (67-104, partira largement favori contre la lanterne rouge du groupe, l’IRBB Arréridj, auteur de trois défaites en autant de matches et qui a eu la malchance de tomber dans un groupe très relevé.
M. A.

Start
Vendredi 29 avril (15h)
• Groupe A
A Dar-El-Beida : CRB Dar-El-Beida – GS Pétroliers (16h)
A Blida : TBB Blida – IRBB Arréridj
• Groupe B
A Constantine : CSM Constantine – WA Boufarik
A Batna : O Batna – NB Staouéli.

27 avril 2011

CAMEROUN : OBBC2011 - Rencontres dela 13è et 14è journée

Dernière ligne droite à l’OBBC2011 avec les rencontres de la 13è et 14è journée. Ce week-end du côté d’Ebolowa, on connaîtra le dauphin de Condor de Yaoundé entre Montanges de l’OUest, Phoenix de douala et l’Injs de yaoundé.

Samedi, 30 Avril 2011 : 13è Journée
11H - 13H : MONTAGNES DE L'OUEST # BEAC DE YAOUNDE
13H - 15H : PHOENIX DE DOUALA # INJS DE YAOUNDE
15H - 17H : VOLCANIC WARRIORS # CONDOR DE YAOUNDE
Exempt : PHOENIX EBOLOWA

Dimanche, 01 Mai 2011 : 14è Journée
08H - 10H : VOLCANIC WARRIORS # MONTAGNES DE L'OUEST
10H - 12H : PHOENIX EBOLOWA # PHOENIX DE DOUALA
12H - 14H : BEAC DE YAOUNDE # CONDOR DE YAOUNDE

Dates importantes
Les 27, 28 et 29 Mai 2011 à Yaoundé : Final Four Dames
Les 27, 28 et 29 Mai 2011 à Yaoundé :Champi des vétos
Les 03, 04 et 05 Juin 2011 à Bertoua : Festival Des Minimes
Du 21 au 25 Juin 2011 à Garoua : Championat National Des Juniors

MADAGASCAR : Championnat N1B : La couronne à l’US Douane


L’US Douane a été couronnée reine de la saison 2011 du championnat régional de basketball de Boeny (N1B) le dimanche dernier.
Par ailleurs, rappelons que le Championnat National N1B Version 2011 se tiendra, à Antsiranana, du 07 au 14 Mai 2011.

Voici tous les résultats du championnat N1BN 2011 Boeny:

Première journée- 21 avril 2011
ASUMA 67-53 SBCM
US DOUANE 56-47 BCO

Deuxième journée- 22 Avril 2011:
BCO 47-56 ASUMA
ASUMA 42-64 US DOUANE

Troisième journée- 23 Avril 2011:
BCO 74-70 ASUMA
SBCM 68-58 US DOUANE

Finale- 24 Avril 2011:
US Douane 74-57 SBCM

MALI : championnats cadet et junior : Le Centre Alkaya Touré À l’honneur


Le Centre de l’ancien international a réalisé le doublé en remportant les deux trophées réservés aux juniors

Le championnat national cadet et junior s’est joué le week-end dernier à Bamako. Chez les juniors, le Centre Alkaya Touré (CAT) a réalisé le doublé, tandis que le Réal (filles) et le Stade malien (garçons) ont été sacrés chez les cadets. La compétition a regroupé les équipes championnes des ligues de Bamako et de Gao. Les autres ligues étaient absentes tout simplement parce qu’elles n’ont pas pu organiser les préliminaires. Quant à Mopti, elle a désisté pour des raisons internes. Trois équipes féminines cadettes étaient engagées dans la conquête du titre national : le Réal, le Sonni et le Stade Malien. Chez les garçons, le tournoi a mis aux prises Faso Kanu, le Stade malien et le Sonni de Gao. Les trois équipes juniors filles avaient pour nom : le CAT, le Sonni et le Djoliba. Chez les garçons, le Centre Alkaya Touré, Fasso Kanu et le Sonni de Gao étaient en lice. Avec deux victoires en autant de sorties, le Réal a été sacré champion du Mali. Les cadettes réalistes ont dominé d’abord le Sonni de Gao, (57-33), en match inaugural, avant de dicter leur loi devant le Stade malien (45-27). Grâce à ces deux victoires le Réal filles s’est hissée sur la plus haute marche du podium. Le Stade malien a enregistré sa seule victoire devant le Sonni de Gao (45-22), qui retourne dans la cité des Askia, avec le trophée du fair-play. Mariam Coulibaly du Réal a été sacrée meilleure joueuse du tournoi, tandis que Balkissa Maïga du Sonni s’est adjugée le trophée de meilleure marqueuse avec 24 points. À l’instar du Réal filles, le Stade malien garçon a survolé les débats chez les cadets, totalisant deux succès en autant de matches. Les jeunes Blancs ont dominé successivement le Sonni, (53-27) et Fasso Kanu, (34-17). À son tour, Faso Kanu s’est imposé face au Sonni de Gao (47-29). Le titre de meilleur joueur a été décerné à Badji Amadou du Sonni et Fodé Mallé du Stade malien a été désigné meilleur marqueur avec 37 points. Chez les juniors, le suspense a été total, mais au finish, c’est le CAT qui se taillera la part du lion en remportant les deux trophées. Le choc des demoiselles du Centre Alkaya Touré avec le Djoliba a tenu toutes ses promesses. L’affiche avait toute l’allure d’une finale, les deux équipes ayant gagné chacune leur premier match. Le premier quart temps sera bouclé en faveur des Centristes, (21-16). Au deuxième quart temps les joueuses de Mohamed Salia Maïga iront à la pause avec un handicap de trois points, (34-31). A la reprise, les joueuses du CAT, sous la houlette de Mariam Maïga et Penda Touré, vont mettre la pression sur les Rouges. D’un côté, la première, Mariam Maïga multipliait les tirs primés à 3 points et de l’autre, Penda Touré se montrait intraitable sur les rebonds. Grâce à ces deux joueuses, le CAT prendra le large au troisième quart temps bouclé 44-35. Le dernier quart temps sera celui du sursaut pour le Djoliba. Mais malgré les 25 points marqués au cours de cette période, les Rouges ne parviendront pas à coiffer leurs adversaires au poteau d’arrivée. Score final : 64-60 pour le CAT. Cerise sur le gâteau pour les Centristes, Mariam Maïga sera désignée meilleure joueuse et meilleure marqueuse du tournoi avec 51 points. Du côté des garçons, le suspense sera également au rendez-vous. D’entrée de jeu, le CAT s’installe aux commandes. Le Centre remporte le premier quarts temps, (23-15), avant de boucler la mi-temps (41-39). Aux 3è et 4è, les joueurs de l’ancien international Alkaya Touré maintiennent la pression sur leurs adversaires et s’imposent logiquement 84-68. Outre le titre de champion du Mali, le CAT s’adjuge également le trophée de meilleur joueur décerné au meneur de jeu Fouseyni Konaté. Fasso Kanu s’est consolé avec le titre de meilleur marqueur remporté par Yaya Traoré.

Tous les rÉsultats Cadets filles Réal-Sonni 57-33 Sonni-Stade 22-45 Réal- Stade 45-27 Cadets garçons Fasso Kanu-Sonni 47-29 Sonni-Stade 27-53 Fasso Kanu-Stade 17-34 Juniors Filles Sonni-Djoliba 25-75 C.A.T-Sonni 47-28 C.A.T-Djoliba 64-60 Juniors garçons Sonni-Fasso Kanu 29-64 C.A.T-Sonni 82-23 C.A.T-Fasso Kanu 84-68

26 avril 2011

SENEGAL : 2 éme Tour Play-Off Messieurs (Suite) : Duc et JA vainqueurs

Pour les deux derniers matchs de ce deuxième tour des Play-Off Messieurs, la JA et le Duc ont pris le dessus sur respectivement Louga BC et US Gorée, dans des matchs forts plaisants.



El Hadji Malick Ndiaye qui assure son lay-up malgré la défense de Sory, sous les yeux de Bodian et Pape Ousmane Diouf

JA-LOUGA BC 89-82
Pour ce match comptant pour le deuxième tour des Play-Off entre la JA et Louga BC, c'est la vieille Dame à Marius Ndiaye, qui fait le meilleur départ en laissant sur place les Ndiambours-Ndiambours. Les hommes de Dame Diouf ont mené toute la partie avec des écarts de plus de 20 pts, mais vont baisser les bras dans le dernier quart-temps pour voir Louga BC revenir à 7 longueurs, 89-82 au coup de sifflet final.

GOREE-DUC 62-70
C'était l'attraction du Week End et le public n'a pas été déçu. Les Étudiants auteur d'une saison en dents de scie ont démontré hier qu'il fallait compter avec eux et qu'ils sont toujours là. Les hommes de Parfait qui ont eu à un certains moment des problèmes pour attaquer la zone goréenne , ont contourné cette obstacle à partir de leur défense en isolant Ibrahima Sory Traoré, le maître à jouer goréen et en enrayant les velléités offensives de Bodian en le contraignant à faire des fautes, le Duc a aussi compté sur un excellent El Hadji Malick Ndiaye qui a porté son équipe à bout de bras épaulé par Makha Diallo et Boubacar Fall . Cette victoire sonnent aux oreilles des supporters du Duc comme le réveil du Lion.

MAROC : ASS – RCA : une finale inédite


Au terme des demi-finales, les équipes de l'ASS et du RCA se sont qualifiées pour disputer la finale de la Coupe du Trône édition 2010–2011. Cette finale sera disputée le samedi 30 avril à la salle Ibn Yassine de Rabat.

Le RCA fut le premier qualifié, après avoir perdu au match aller à Al Hoceima face au CRA, sur le score de 84 points à 69, et gagné au match retour sur le score de 74 points à 57, à l'issue d'un match dominé de bout en bout par les Casablancais. Hicham Amrallah et Msaadia se sont distingués lors du match retour.
Le soir même, le WAC recevait l'ASS pour le compte du match aller des demi-finales. C'était une finale avant la lettre. Ce match, programmé auparavant, a été reporté suite à la demande de la FRMBB pour être joué la salle omnisport du complexe Mohammed V. Le public nombreux qui a assisté à cette rencontre a été gratifié d'un basket-ball de haute facture, bien que l'ASS ait joué à l'économie. Privé de ses joueurs Alae et Afai, le WAC a pu quand même remporter ce match sur le plus petit des écarts au score (64 points à 63).

Le match retour, disputé à la salle feu Abdelfattah Bouazzaoui de Salé, devant un public tout acquis à la cause de l'ASS, a été d'un haut niveau technique. En alignant son équipe type (A. Najah, A. Joubid, S. Kourdou, Zakaria El Mesbahi, C. Bayang, T. Bouha, Zakaria Bourouiss, Abdelhakim Zouita, R. Bougach, Fields Brandon, Hicham Alaoui et Reda Ghanimi), l'ASS a voulu se mettre à l'abri de toute surprise ou retour éventuel du WAC.
Le WAC, jouant le tout pour le tout et sachant que son avantage acquis au match aller reste très insuffisant devant l'ogre slaoui, a aligné les joueurs suivants : R. Harras, N. Sanni, S. Rafai, S. Chattahi, Jaoud Boukhris, Abdelfettah Frouga, Youssef Zangui, A. Naji, S. Holmes, Youssef Laghdiri, A. Matic, et M. Haddock.

Les joueurs des deux équipes, crispés et voulant trop bien faire, ont gardé le score vierge longtemps après l'entre-deux inaugural. Ce n'est qu'après plus de deux minutes et demie que l'ASS a scoré en premier. Zakaria El Mesbahi, prolifique dans de pareilles occasions, a été en dehors de la rencontre. Marqué tantôt par Zangui, tantôt par Frouga, Mesbahi n'a réussi qu'un tout petit point, en première mi-temps. L'équipe slaouie arracha le gain du premier quart temps sur le score de 16 points à 13.

L'ASS alterna la défense individuelle et la défense en zone très avancée, a gêné le WAC avec un Matic en manque flagrant de réussite. En effet, ce dernier n'a réussi qu'un seul tir à trois points sur les six tentés et cinq tirs sur les quinze tentés. Harras, avec six tirs à trois points ratés, aura été le plus mal noté de l'équipe (-11), au même titre que Zangui qui a raté six tirs à trois points.

L'entrée de Zouita dans le team slaoui a donné plus de mordant à l'équipe qui creusa l'écart au score à la fin du second quart temps (43 points à 27). En seconde période, Abderrahim Najah resta égal à lui-même, lui qui était passé à côté de la rencontre aller. Il s'en sort avec dix-huit points réussis, huit rebonds défensifs et six rebonds offensifs, devant Abdelhakim Zouita et Bayang (17 points chacun) et Brandon (14 points). Reda Ghanimi, victime d'une vilaine blessure à la cheville gauche, a dû quitter l'aire de jeu et risque d'être absent lors de la finale.
L'ASS enleva le gain de la partie sur le score de 78 points à 65. Assurés de leur victoire et de leur qualification, les joueurs de l'ASS ont baissé de régime à la fin de la partie. Les Slaouis joueront donc la finale samedi 30 avril à 18 heures face au RCA, qui a éliminé le CRA.

Par El Mostapha Bouhafa | LE MATIN

RD CONGO : La phase de six du championnat de la Liprobakin va-t-elle démarrer sur fond de crise ?

- Les frais dus aux arbitres poseraient problème tout comme certains dirigeants boudent

Depuis le mardi 19 avril dernier, la première phase du championnat de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa « Liprobakin » a pris fin. Les férus de la balle au panier n’ignorent pas que chez les messieurs, la palme est détenue par l’équipe de Molokai qui n’a essuyé aucune défaite tandis que chez les dames, Arc-En- Ciel et INSS se disputent le leadership. Pour l’instant, l’heure est à l’attente du démarrage de la deuxième phase ou la phase de six. Il nous revient cependant qu’une certaine crise couve au sein de la ligue. Et si l’on n’y prend pas garde, le démarrage de la deuxième phase pourrait connaître du retard.

Quid de la crise qui couve au sein de la Liprobakin ?

D’après les recoupements des éléments en notre possession, le problème est bien réel. La suite du championnat peut connaître un couac aussi longtemps que des solutions ne seront pas apportées pour les résoudre. Une chose est vraie. Il y a bel et bien une crise entre l’entité organisatrice et certains corps du secteur technique indispensable à l’organisation de son championnat. En effet, la Liprobakin éprouverait des difficultés pour apurer des frais dus aux officiels ( arbitres, assistants de table, chronométreurs, etc ). Certains arbitres que nous avons interrogés nous ont confirmé le non paiement de leurs frais. Pour certains, la ligue leur doit des sommes colossales qui avoisinent 80 $, d’autres l’équivalent de 50 $.

Dans le même registre de mécontentement, certains arbitres ont carrément émis le souhait de bouder la suite du championnat au cas où ils ne rentreraient pas dans leurs droits. Curieusement, dans cette démarche ils sont rejoints par certains dirigeants. Bon nombre de ces derniers ne sont pas d’accord avec le comportement de la ligue et de ses dirigeants de qui ils attendaient beaucoup de bonnes choses. Il semble, d’après des sources concordantes, qu’une pétition est en vue contre le comité de la Liprobakin si elle ne remédie pas à cette sitaution.

D’autres dirigeants qui ont requis l’anonymat nous ont clairement déclaré être désolés de voir leurs espoirs s’envoler comme un château des cartes. Des choses décriées n’ont pas été déracinées à leur corps défendant. En termes clairs, ils se disent carrément déçus du comportement de l’actuelle équipe dirigeante de la ligue. Beaucoup parmi eux vont même jusqu’ à regretter d’avoir opéré un mauvais choix lors des dernières élections intervenues à la ligue.

Un officiel dont nous taisons le nom nous a révélé qu’un dirigeant de la ligue lui aurait un jour rétorqué à propos de leurs frais qu’étant lui-même fonctionnaire, il n’était pas de son devoir d’utiliser les fonds destinés à son ménage pour s’occuper du basket. C’est ici que l’on est en droit de s’interroger si cela est vrai. Si tel est vraiment le cas, cela dénote de l’irresponsabilité ou du manque de sens de devoir. En briguant un mandat, ignore-t-on ce à quoi on doit s’attendre ? De ce qui précède et si la chose s’avère vraie, l’on se demande si dans ces conditions, la phase de six va vraiment démarrer.

Dossier à suivre

( Antoine Bolia )

25 avril 2011

TUNISIE : Imperturbables SN et ESS!

Qui va les arrêter? On n’a pas l’impression qu’ils ont des adversaires sérieux
EZS et l’ESR auront beau tenter de déstabiliser la marche du SN et de l’ESS. En vain. Ça n’a pas marché, Etoilés et Nabeuliens se sont emparés de la première place au classement, et fusent vers le super play-off en tant que leaders. Encore une fois, nous devons attendre un duel SN-ESS pour le titre de champion 2011. Ceci avec tout le respect que nous devons à EZS et à l’ESR, tous deux courageux mais à court de moyens.

Naddari s’illustre

Il s’agit de l’organisateur étoilé, pas titulaire d’habitude, mais qui a été d’un énorme apport pour les siens face à Ezzahra. Facile dans ses mouvements, adroit, Naddari, épaulé par Franklin et Braâ, n’ont laissé aucune chance aux équipiers de Mourad El Mabrouk. La supériorité des Etoilés s’est fait sentir en seconde mi-temps. «Je suis satisfait de la prestation de mes joueurs malgré la défaite. Il y a une bonne variation du jeu offensif, mais c’est une défaite qui ne doit pas nous contrarier. On n’était pas si dominé que cela. Au contraire, EZS a montré qu’elle a une qualité de jeu équivalente à l’Etoile.», nous a dit Ryadh Ben Abdallah, entraîneur zahrois.

Effectif riche

Privé des services de Nizar Kenioua, blessé et qui en a pour 15 jours de repos, le SN a gagné son second match contre l’ESR. Après un début moyen, le SN a repris les choses en main pour faire monter le compteur. En jouant la défense de zone, le SN a cherché à «neutraliser les pointeurs à 3 points de Radès et pour déclencher des contres. C’était réussi grâce notamment à la richesse de l’effectif aligné», selon Monem Oune, entraîneur nabeulien. L’ESR, renforcée par Mokhtar Ghayaza et Ben Zekri, n’a pas démérité du tout. Mais le fait est là : le SN tout comme l’ESS se dirigent vers un duel en finale du championnat.

Résultats

Groupe A :
ESS-Ezzahra 72-61
Groupe B :
SN-ESR 88-68

Classement
Groupe A
Pts J
1)ESS 4 2
2)EZS 3 2
3)JSK 2 2

Groupe B
Pts J
1)SN 4 2
2)ESR 3 2
3)CA 2 2

ALGERIE : CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (3e JOURNÉE DE LA 2e PHASE) - Carton plein pour le GSP et le CSMC

Le GS Pétroliers (groupe A) et le CSM Constantine (groupe B) continuent de dominer la 2e phase du Championnat de superdivision de basket-ball jouée samedi, en enregistrant lors de la 3e journée, leur 3e succès en autant de matchs, faisant ainsi un pas décisif vers les demi-finales.
Le GS Pétroliers, qui appréhendait énormément son court déplacement à Blida devant le TBBB local, est sorti grand vainqueur en signant son 3e score, au-dessus de la centaine exactement (104-67). A la pause, la messe était déjà dite ; les hommes de Faid Bilal menaient par 54-29, puis 82- 44 à la fin du 3e quart-temps, cela veut dire qu’ils ont fait cavaliers seuls durant toute la partie. Avec six points au compteur, le GSP compte une longueur d’avance sur le CRB Dar-El-Beïda, vainqueur à domicile devant l’IRBB Arréridj (99-80). Le CRBDB a déjà oublié sa défaite devant le GSP pour remporter ses deux matches suivants et se relancer dans la course aux demi-finales. Dans le groupe B, le réveil du WA Boufarik était attendu, car une troisième défaite équivaudrait à son élimination pure et simple de la course. Face au NB Staouéli, le réveil des hommes de Chenief était brutal, comme l’indique le score final de 76-52, soit un écart de 24 points. Le fait saillant de cette journée est la bonne affaire du CSM Constantine qui non seulement a remporté son 3e match d’affilée mais a également pris deux longueurs d’avance sur les trois autres équipes du groupe B (WAB-NBS-OB). Les Constantinois, qui sont sur un nuage, ont battu samedi la formation de l’O Batna par 85-71, une victoire bonne pour le moral, avant de recevoir vendredi prochain, à Constantine, le WAB dans le match-phare de la journée, tout comme le CRBDB, dans le groupe A, qui accueillera le GSP. En play-down comptant pour le maintien en superdivision, le NA Hussein-Dey a obtenu la seule victoire à l’extérieur, face à l’OM Bel-Abbès (85-73), alors que l’AU Annaba et l’AB Skikda ont battu respectivement sur leur terrain le CRB Témouchent (90-71) et l’USMM Hadjout (68-60). La dernière rencontre du groupe A (ASPTT-USM Alger), domiciliée à Staouéli, n’a pas été jouée pour absence du service d’ordre.
M. A.

Résultats et classement
Poule play-off
Groupe A
TBB Blida - GSP 67-104
CRBDB – IRBB Arréridj 99-80
Groupe B
CSMC – O Batna 85-71
WAB - NB Staouéli 76-52

Poule play-down
Groupe C
OM Bel-Abbès – NAHD 73-85
ASPTT Alger – USM Alger (non joué)
Poule D
AU Annaba – CRBT 90-71
AB Skikda – USMM Hadjout 68-60

24 avril 2011

ALGERIE : Superdivision poule Play-down : Le NAHD, l'ABS et l'AUA assurent

par Fouad B.

C'est bien parti pour le NAHD, l'ABS et l'AUA qui ont bien entamé cette phase Play-down décisive pour le maintien parmi l'élite. Cette première journée aura été aussi marquée par le non déroulement de la rencontre ASPTTA-USMA pour absence du service d'ordre à la salle de Staoueli où les Postiers de la capitale avaient à leur charge l'organisation de ce match. Par conséquent en vertu des règlements de la FABB, le match en question et celui du retour se joueront à Rais Hamidou où les usmistes sont domiciliés. Un avantage considérable dont l'USMA devrait en tirer profit. Ainsi donc ce premier round a vu les nahdistes annoncer la couleur en allant surprendre la formation de l'OMBA sur son parquet et prendre option pour la suite. Les Universitaires de la Coquette ont eux aussi bien réussi leur premier examen en venant à bout du CRT. C'est aussi le cas des Skikdis de l'ABS qui ont réussi l'essentiel en l'emportant devant l'USMMH qui a encore une fois confirmé sa faiblesse.

SENEGAL : 2 éme Tour Play-Off Messieurs : UGB étrille le Sibac à Dakar et la Douane arrache la victoire à Thies.

C'est un véritable récital de basket et une leçon de gestion d'effectifs que l'UGB a donné au public dakarois en venant laminer le Sibac à Marius Ndiaye. La Douane est allé s'imposer à Thies face au Rail.


Mouhamed Diop UGB

SIBAC-UGB : 65-83
L'UGB s'est remis de sa défaite face à Louga BC qui l'avait éliminé de la Coupe du Sénégal en venant humilier le Sibac à domicile qui sortaient d'une victoire face à ses même lougatois. 3-25 en fin de 1er quart-temps, le match été déjà plié, Malick Bachir réussira à gérer son effectif enrichi avec le retour aux affaires de Vieux Ndoye et Sogui Gueye. Les Sicapois malgré une adresse retrouvée en fin de partie par Ousseynou Sylla, Souleymane Diatta et un excellent Magueye dans la raquette ne pourront que constater les dégâts : 18 pts à l'arrivée.

RAIL-DOUANE: 54-55
La Douane , après sa défaite en demi-finale de la Coupe St Michel, est allé s'imposer à Thiès face au Rail, Cheikh Sarr qui était le coach de cette formation la saison passée, a réussi à tirer ses marrons du feu.

Suite du Deuxiéme Tour cet après-midi
17H00 JA-LOUGA BC
18H30 GOREE-DUC

SENEGAL : 3 éme Tour Play-Off Dames: Le Duc bat le Slbc à St-Louis


Bonne opération pour les filles de Maguette qui sont allés arracher la victoire à Saint-Louis. A Dakar, le Sibac s'est fait surprendre par la JA avec une excellente Yacine Diop, très décisive, troisième défaites consécutives des sicapoises en Play Off. Bopp a créé la sensation en battant le Jaaraf, tandis que USO se vengeait de l'UGB qui l'avait éliminé en Coupe du Sénégal, il y a quelques jours. A noter que le coach ouakamois a été expulsé de la partie.

Résultats 3 éme tour Play-off Dames
BOPP-JARRAF 54-53
JA-SIBAC 50-47
USO-UGB 59-49
SLBC-DUC 51-55

SENEGAL : Deuxiéme Division : Résulats de la 4 éme Journée du Championnat Régional Qualificatif: Saltigué écrase Joko

Résultats des matchs de la 3 éme journée du championnat qualificatif de la D2 organisé par la ligue de Dakar. Police a été battu par Disso et Saltigué, intraitable devant Joko, sous la houlette de coach Bamba Dieng et aussi avec le retour d'anciens comme Moustapha et l'assistant coach des filles. Debaloc à fait le doublé en fille et en garçon en s'imposant respectivement face à GBC et CFAMD.


"Ness" (N°9 Saltigué) dans ses oeuvres face à la défense de Joko

RESULTATS 4 éme JOURNEE
FILLES
DEBALOC -G.B.C 35--34
DISSO - 16 BASKET 27--31
MEDIOUR-P.B.C. FORFAIT VAINQUEUR PBC

Poule A Garçons
N.A.C.-B.C.S. 57-41
JAON-RENAISSANCE 35-30
DEBALOC-CFAMD 53-34
M.B.A-U.S.O 55—47

Poule B garçons
DISSO -POLICE 45-30
GNBC-MEDIOUR 55-46
P.B.C- DIOKOUL 53-49
JOKO-SALTIGUE 38-62

Dimanche 24 Avril 2011
Amadou Lamine NDIAYE

23 avril 2011

TUNISIE : Play-off — 3e journéeSensation ou logique?

EZS et l’ESR vont-elles créer la sensation et redistribuer les cartes?

La 3e journée peut d’ores et déjà s’avérer décisive. Et pour cause : l’ESS et le SN sont confrontés à EZS et à l’ESR. Nous avons comme l’impression (et même plus) que la dernière journée de la phase aller va nous donner une idée précise sur la suite du play-off. Nous savons tous que l’ESS et le SN sont les plus forts et les plus réguliers. Cela dure depuis des années. Mais en même temps, on peut s’attendre à ce que le scénario change un jour pour l’animation mais aussi pour le basket en général.
En revanche, si l’ESS et le SN passent sans peine le cap de leurs adversaires aujourd’hui, on pourra alors garantir qu’ils n’auront pas de soucis à se faire pour terminer en pole position. Etoilés et Nabeuliens ont tous les atouts de leur côté : qualité de l’effectif, régularité des résultats, homogénéité et plein d’autres avantages.
Si on bascule de l’autre côté, on voit des équipes moins loties et moins régulières, mais qui n’ont pas de complexes.
A Ezzahra, la présence d’Amine Maghrebi, Mourad El Mabrouk, Akram Sediri et Zouheïr Senoussi, entre autres, donne des garanties à Ryadh Ben Abdallah, l’entraîneur zahrois. Il va essayer de motiver tous ses joueurs pour forcer le destin contre le leader étoilé. Les équipiers d’Amine Rezig savent bien que la victoire aujourd’hui équivalera à la qualification au super play-off. C’est le même raisonnement du côté du SN qui joue une ESR rajeunie mais toujours aussi courageuse.

Pas de play-out

La FTBB a décidé, à la dernière minute, de renvoyer la 23e journée du play-out pour le 30 avril. La décision est venue à la demande des clubs du play-out.
Signalons que le premier projet de calendrier a désigné la 3e journée pour le 30 avril.

Le programme
S. Olympique Sousse 19h00 : ESS-EZS
S. Nabeul : 17h00 : SN-ESR

REUNION : Saint-Paul sur le podium

Hier soir avait lieu la troisième manche de la "petite finale" entre les Aiglons et Saint-Paul, dernier match de l’année du championnat de R1 masculine. A domicile, les Saint-Paulois sont partis vite, augmentant leur écart de dix points par quart-temps jusqu’à l’avant dernier. Ils ont donc remporté, sans trembler (99-73), le match de la troisième place, s’appuyant sur une inhabituelle adresse à trois points (sept tirs primés) et des Aiglons trop sanctionnés pour des fautes. Surtout, Stan Irigaray, de retour dans l’effectif, a été un des piliers de son équipe. Dans l’esprit de Saint-Paul, cette troisième place reste une maigre consolation après la déception de l’élimination contre le BCD en demi-finales. Une déception accentuée encore hier, puisqu’aucune remise de trophée n’a été effectuée. "On a fait un petit match amical entre nous", ironisait après coup Stéphane Angibaud, le président saint-paulois. La saison n’est pas encore finie : la semaine prochaine, la Coupe régionale reprend ses droits avec, en affiche principale, Saint-Paul qui rencontrera… les Aiglons.

ILE MAURICE : Les deux équipes en Afrique du Sud

Le projet d'effectuer un stage en Afrique du Sud retourne sur le tapis. Après y avoir renoncé, la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) a finalement trouvé les ressources financières nécessaires pour faire déplacer les équipes masculine et féminine du 7 au 17 mai.

Le salut revient à Supply of Automotive Lubrication & Transmission Ltd. (SALT), qui a accepté de financer en partie les frais de 17 de 32 personnes (logement et transport). Le reste de la somme sera déduit directement du budget de la FMBB alloué par le ministère de la Jeunesse et des Sports.
" La fédération doit remercier la compagnie SALT pour son soutien inattendu ", déclare Didier Moutou, président de la FMBB, qui indique que les deux équipes auront des confrontations avec des équipes locales sud-africaines.

Qui plus est, l'équipe masculine s'entraînera en permanence avec la sélection d'Afrique du Sud du 13 au 15 mai. " J'espère que les joueuses auront la même chance. Nous avons déjà sollicité l'Afrique du Sud en ce sens ", souligne le président de la FMBB.

Douze éléments et deux entraîneurs en masculin comme en féminin feront le déplacement, avec les deux team-managers et deux membres de la fédération.

ALGERIE : CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION 3e JOURNÉE DE LA 2e PHASE) - WAB-NBS, à quitte ou double

La 3e journée du Championnat de superdivision de basket-ball, qui se disputera aujourd’hui, est dominée par deux belles affiches programmées toutes les deux à Blida, dont l’une à huis clos, à savoir WA Boufarik-NB Staouéli.
Ce match au sommet du groupe B, pénalise grandement les Boufarikois qui devaient jouer dans leur salle mascotte de Moussa-Chiref mais qui se verront obligés de recevoir leur principal adversaire à Blida et à huis clos, suite aux sanctions infligées par l’instance fédérale, relative aux incidents ayant émaillé le match de la 28e journée de la première étape entre le WAB et le GSP, obligeant les arbitres à siffler prématurément la fin de la rencontre. Ceci dit, le WAB auteur d’un départ catastrophique (2 défaites et 2 matches), sera contraint de renouer avec la victoire, faute de quoi, il sera éliminé de la course au titre. Toutefois, le NBS qui s’est imposé durant la première phase à deux reprises, reste sur une amère défaite concédée à Constantine. Une victoire du WAB, qui arrangerait grandement les Constantinois, relancerait à nouveau la course pour la deuxième place du groupe B. Le CSMC, le leader inattendu de cette phase décisive et auteur de deux exploits face au WAB et NBS, aura à jouer l’O Batna à Constantine. Les pronostics sont largement en leur faveur à moins que l’OB, vainqueur à deux reprises du CSMC lors de la première phase n’en décide autrement. Le deuxième choc au sommet de cette journée opposera les locaux du TBB Blida au GS Pétroliers pour le compte du groupe A, dans un match a priori à la portée du principal favori à sa propre succession. Le GSP, toujours invaincu depuis le début de l’exercice 2010-2011, et qui a dépassé la centaine de points, lors des deux premiers matches, appréhende beaucoup le club de la ville des Roses, qui sait se transcender lors des grandes occasions. Le CRBDB relancé depuis sa victoire mardi à Blida, partira largement favori face à l’IRBB Arréridj qui se contente de jouer les seconds rôles après avoir assuré son maintien parmi l’élite.
M. A.

Start (aujourd’hui)
Poule play-off
Groupe A
A Blida : TBBB - GS Pétroliers (17h)
A Dar-El-Beida : CRBDB– IRBB Arréridj (15h)
Groupe B
A Constantine : CSMC – O Batna (16h)
A Blida (à huis clos) : WA Boufarik - NB Staouéli (14h).

22 avril 2011

ALGERIE : Super.D : 1e journée Play-Down : L'ASPTTA et l'USMMH jouent gros d'entrée

Les huit dernières formations du championnat de Superdivision de basket-ball à l'issue de la première phase, réparties dans deux groupes, n'auront pas droit à l'erreur à l'occasion de cette première journée de la poule play-down où le moindre faux pourrait s'avérer fatal pour chacune des équipes en lice.

L'ASPTTA et l'USMMH, auteurs d'une première phase catastrophique, auront fort à faire pour assurer leur maintien, à commencer par cette première sortie respectivement face à l'USM Alger et l'AB Skikda.

Il en sera de même pour le CRBT face à l'AUA. Les Annabis partent favoris chez eux pour gagner en confiance et voir la suite avec plus de sérénité. Pour sa part, le NAHD, avec son statut de tête de série, ira en conquérant à Bel-Abbès pour se mesurer à l'OMBA.

Concernant la poule play-off, la seconde journée disputée mardi a été marquée par le plus gros score de la saison réalisé par le GSP face à l'IRBBA (119-62) ainsi que le sursaut d'orgueil du CRBDB à Blida contre le TBBB (83-85), dans le groupe A.

Dans l'autre poule, l'effet Marouane Brahami, ex-NBS, néo coach du CSMC, s'est concrétisé de nouveau. En effet, les Constantinois ont confirmé leur départ en trombe contre le WAB, pour s'offrir le fauteuil en solo à la faveur de leur succès sur le NBS (86-82).

En revanche, rien ne va plus pour le WAB qui a concédé sa deuxième défaite à Batna contre l'OB (77-73). La prochaine sortie est prévue pour ce samedi.

SENEGAL : COACH DES LIONS DU BASKET LE PROJET DE TANDIAN DEVIENT UN «ÉLÉPHANT BLANC» : Bouna Ndiaye : «Toupane ne viendra pas !»

L’agent de Jean-Aimé Toupane met fin au feuilleton concernant le technicien franco-sénégalais au poste de futur coach des Lions du basket. Joint par téléphone hier en début d’après-midi depuis les Etats-Unis où il se trouve, Bouna Ndiaye a révélé que «la page Aimé Toupane est tournée». Du coup, le projet cher au duo Baba Tandian-Ado Sano se transforme en «Eléphant Blanc». Le président de la Fédé de basket et son Dtn qui continuent à vouloir faire croire à l’opinion que la venue de Toupane est toujours possible, vont devoir se résigner à mettre en branle leur plan B. Le temps presse !

Woury Diallo Le Quotidien

Où en sont les négociations entre votre client Aimé Toupane et la Fédération sénégalaise de basket ?
Je dois d’abord dire qu’on reste attaché à notre pays puisqu’on est Sénégalais, même en étant à l’étranger. Malgré cela, M. Toupane qui travaille aujourd’hui à la Fédération française de basket et qui gère l’E­qui­pe de France des 20 ans et moins, a comme priorité de s’engager avec un club. Et aujourd’hui, il n’en a pas. C’est la première des choses. C’est vrai qu’il y a eu de longues discussions, mais finalement, et malgré l’intérêt des responsables de la fédération, on a retiré la candidature de Aimé (Toupane), parce qu’aujourd’hui on ne peut pas s’engager sachant qu’en le faisant, on a très peu de chances de finaliser avec un club, en tant qu’entraîneur en France ou ailleurs. Voilà exactement la situation. C’est un problème de ti­ming. S’il avait déjà un club, les choses seraient peut-être différentes.

Donc, si on vous suit, il n’y a aucune chance de voir Aimé Toupane sur le banc des Lions ?
Non ! (Ferme). On peut dire que la page Aimé Toupane est tournée. Il ne viendra pas. Maintenant, les responsables de la fédération cherchent toujours à trouver un moyen. C’est leur travail. On a vu un énorme intérêt dans le sens où la discussion a toujours été là depuis les moments où j’ai rencontré le président de la fédération (Baba Tandian) et le directeur technique (Ado Sano). Ils font tout pour avoir Aimé (Toupane). Surtout par rapport à son expérience, son appartenance au pays et tout. Malheureusement, en ce mo­ment, on est un peu coincés parce que, comme je l’ai dit plus haut, la priorité de Aimé (Toupane) aujourd’hui, c’est de signer avec un club. Je ne sais pas quand est-ce qu’il doit commencer sa préparation avec l’Equipe de France des moins de 20 ans, mais je pense qu’il aura environ un mois. Après, il faut comprendre qu’on ne peut pas partir comme ça, du jour au lendemain. Il faut respecter les contrats.

On a appris que Toupane a rencontré le président de la fédé et le Dtn en France. Confirmez-vous l’information ?Je confirme ! Ils se sont rencontrés. C’était dans le même ordre d’idées. Je les comprends d’ailleurs. Ils font tout pour que cela marche. Il y a juste ce problème avec la Fédé de France et les éléments qui font qu’il est à la recherche d’un club. Je ne peux pas avancer non plus qu’une fois cela fait, il sera disponible. Il ne faut pas le présenter de cette manière. Il faut voir avec les clubs. Ils ont aussi leur mot à dire.

La piste Toupane étant écartée, avez-vous proposé d’autres techniciens aux responsables du basket sénégalais ? On n’en a pas parlé. Maintenant, s’ils veulent que je leur trouve un coach, je le ferai avec plaisir.

SENEGAL : 1/4 FINALE COUPE DU SÉNÉGAL (GARCONS) : Le détenteur du titre Ugb tombe à Louga


En match avancé des quarts de finale de la Coupe du Sénégal masculin, Louga Bc a créé la surprise en éliminant l'Ugb (69-65), détenteur du trophée, dimanche dernier, à Louga même. L’étonnant promu qui a bouleversé la hiérarchie en championnat en se qualifiant pour les «Play-off» au nez et à la barbe des équipes comme l’Asfa et Bopp, continue sur sa belle lancée en s’invitant dans le carré d’as.

De son côté, Saint-Louis Bc est allé battre le Rail (53-68). Une très bonne opération pour les Saint-Louisiens qui ont raté le train des «Play-off» de justesse et tenteront de sauver leur saison avec cette Coupe du Sénégal.
Les deux autres rencontres des quarts de finale opposeront Bopp à l’Us Gorée et Mermoz Bc à la Douane

Résultats enregistrés
Louga Bc-Ugb (69-65),
Rail-Slbc (53-68)

TUNISIE : Le message de l’ESR et d’EZS…

Vainqueurs, ces deux équipes annoncent la couleur. L’ESS et le SN sont avertis

Exempts, SN et ESS n’ont pas joué et se sont contentés de suivre leurs concurrents potentiels, s’ils en ont bien sûr! C’était le fait saillant de la journée. Deux matches ont eu lieu : ESR-CA et EZS-JSK, avec pour vainqueurs l’ESR et EZS. Ce n’est pas là le plus important, mais c’est le message adressé par ce duo à l’ESS et au SN. Ils sont là pour la concurrence et pas uniquement pour jouer les trouble-fêtes. L’équipe de Ryadh Ben Abdallah n’a pas peiné pour glaner deux points en or devant une JSK à court de moyens pour aller au bout de ses intentions. A l’arrivée, un écart de 15 points au finish qui en dit long sur le déséquilibre des forces. Akram Sediri et ses équipiers lancent, d’ores et déjà, un signal fort à leur prochain adversaire de la prochaine journée : l’ESS. Y aura-t-il une surprise? La même question se pose pour l’ES Radès qui croisera le fer avec le SN. Les Radésiens d’Amor Abouda se sont heurtés à un CA accrocheur, mais incapable de ramener une victoire.
Une chose est sûre : EZS et l’ESR portent les espoirs d’une relance du championnat. Dans le cas contraire, on devra assister à la classique domination du SN et de l’ESS.

Play-out : la bonne affaire du CSC!

Les choses se compliquent déjà pour l’ESGoulette et pour le TAClub qui ont essuyé leur seconde défaite consécutive.
Les Goulettois sont tombés face à la JSMenazeh de Abdessattar Elloumi dans un match à enjeu.
La JSM, pour sa part, obtient deux points en or devant un concurrent direct pour le maintien. Du côté de l’ESG, la présence de Ferchichi et de Rajhi n’a rien arrangé, l’équipe attend de retrouver son équilibre.
La bonne affaire, c’est celle du CSC, leader, qui a gagné pour la seconde fois, ce qui lui permet de conforter sa position en haut du classement. Le CSS et l’USM semblent prendre la fuite. Qu’en pensent les autres ?

Résultats

Play-off
ESR-CA : 70-65
EZS-JSK : 78-63
Play-out
JSM-ESG : 75-63
CSC-CAB : 73-64
TAC-USM : 65-75

Classement

Play-off
Groupe A
Pts J
1) ESS 2 1
–) EZS 2 1
–) JSK 2 2
Groupe B
Pts J
1) SN 2 1
–) ESR 2 1
–) CA 2 2

Play-out

Pts
1) CSC 5
2) USM 4
3) CAB 3
–) JSM 3
5) ESG 2
–) TAC 2

REUNION : Saint-Pierre fait appel

Après avoir vu l’ensemble de ses équipes se faire exclure des compétitions la semaine dernière, le Saint-Pierre BB, par la voix de son président Jean-Philippe Abrantès, a choisi de riposter auprès de la Ligue. Arguant notamment du fait, selon le club, “que la subvention de la mairie n’a pas encore été versée au club”, Abrantès joue sur la corde sensible : “Nous faisons appel de cette sanction : nous avons un droit de défense, nous l’utilisons. On ne voudrait surtout pas que les enfants soient pénalisés, ils ne comprennent pas. Le but est d’abord de trouver une solutions pour que les marmailles jouent ce week-end.” Suspendu le week-end dernier, et celui qui arrive, pour n’avoir pas réglé ses cotisations auprès de la Ligue réunionnaise (on parle de plusieurs milliers d’euros), Saint-Pierre se trouve actuellement, selon son président, “dans l’impossibilité de régler quoi que ce soit. On ne ne peut pas donner des choses qu’on n’a pas. La subvention a pris du retard, il manquait un document à la mairie, nous lui avons fourni.” Si la situation perdurait, non seulement les équipes ne joueraient plus jusqu’à la fin de la saison, mais surtout, puisqu’elles auraient déclaré forfait pour les rencontres restantes, elles pourraient être rétrogradées. Ce qui pourrait donc être le cas de l’équipe première, engagée dans le challenge de la Ligue, et qui pourrait du coup descendre en R2 ; un coup dur pour les champions 2008… René Marimoutou, président de la Ligue, nous avait expliqué la semaine dernière avoir essayé de trouver des solutions avec le club dès le début de l’année, notamment en négociant un échéancier. Et le problème n’a jamais été résolu.

L. C.

Afrobasket-Men : L'élite africaine à Antananarivo

Après de longs mois d'attente, les FIBA-Monde et Afrique ont décidé d'abriter le sommet africain de basket-ball masculin à Madagascar.
Fin du suspense. Officialisé, hier, dans la résidence du Premier ministre Camille Vital à Ivandry, Madagascar est le pays hôte de l'Afrobasket-Men qui se déroulera du 17 au 28 août au Palais des sports et au gymnase couvert de Mahamasina.
Seize pays, regroupés en quatre poules, y participeront, dont plus de 500 délégations avec le président du FIBA-Monde. Selon le président de la Fédération malgache de basket-ball (FMB), Jean Michel Ramaroson, ce sont des nations qui ont déjà participé à des sommets mondiaux. À
l'image de l'Angola, inamovible championne d'Afrique, le Nigéria, l'Égypte, le Sénégal, le Mali, la Côte d'Ivoire...
Chance
Malgré cela, il ne perd pas courage concernant ses protégés, face surtout au physique imposant des concurrents. « C'est vrai qu'ils disposent d'atouts, si on ne parle que du gabarit. Mais, notre chance dépend de l'entraînement de nos joueurs. Il nous reste quatre mois de préparation qui a été déjà entamée. Lors de l'Afrobasket-Woman, on a quand même réussi », rappelle-t-il. De son côté, le secrétaire général de la FIBA-Afrique, Alphonse Bilé, a évoqué que différents critères sont entrés en jeu avant d'arriver à ce choix. « On a tenu compte de l'engangement politique total de Madagascar. C'est le pays le plus stable parmi ceux qui ont déposé leur candidature. De plus, il y a le support de Telma qui va assurer la promotion de cette compétition, afin qu'elle soit vue de par le monde », a-t-il évoqué.
Il a ajouté être convaincu de la réussite de cette compétition. « Je suis convaincu que nous réussirons à tenir cette compétition dans les normes et que Madagascar sera le centre du basket-ball africain cette année », poursuit-il. Un propos conforté par le Premier ministre Camille Vital. « La décision n'était pas facile. Madagascar a été choisie parmi l'Angola, la Côte d'Ivoire, l'Egypte, la Tunisie. C'est surtout grâce à notre stabilité politique. On fera le maximum parce que c'est là qu'on va voir les participants aux Jeux Olympiques de Londres en 2012 », a t-il rassuré. L'officilisation de la compétition à Madagascar a été faite en présence de différentes personnalités politiques, comme le ministre des Sports, Jean André Ndremanjary, le ministre de l'Intérieur, Florent Rakotoarisoa, celui de l'Aménagement du territoire et de la décentralisation, Hajo Andrianainarivelo, et quelques staffs.

Michella Raharisoa

21 avril 2011

SENEGAL : Finale coupe Saint-Michel : Gorée-Mermoz pour une première


La finale de la coupe Saint-Michel, prévue le 7 mai prochain, aura de nouveaux prétendants au sacre. Il s’agit de Gorée et de Mermoz qui ont défait respectivement les finalistes de l’année précédente, Douane (55-51) et Duc (74-70), lundi au stadium Marius Ndiaye. Du coup, le Duc ne réalisera pas la passe de trois.
Une première pour Mermoz qui va disputer sa première finale de basket, cette saison, depuis son accession dans l’élite, il y a de cela deux ans. Le club a sorti le Duc, double détenteur du trophée de la coupe Saint-Michel (2009 et 2010). Quelle sensation ! Qu’est-il arrivé aux « Jaune et noir » donnés pour favoris par les sondages, mais aussi du fait de leur performance régulière depuis presque cinq saisons ? C’est donc un désespoir pour les protégés de l’entraîneur Sir Parfait Adjivon qui n’ont pu garder leur rang. Avec son trio d'intérieurs ultra-dominants dans la raquette, composé de Sadio Diallo, Noba et Idrissa, l’équipe de Mermoz a été étincelante. Elle a étouffé les « étudiants » qui, décidément, avaient la volonté de jouer haut pour contrer les attaques de Mermoz. Malgré les changements orchestrés par Sir Parfait Adjivon, Mermoz, bien inspirée, est restée sur sa lancée, enquillant des tirs à trois. Et, en dépit de l’opposition du Duc pour rattraper son retard, rien n’y fit pour éviter cette débâcle face à une formation en difficulté en championnat régulier. Une prouesse pour le club de Mermoz qui conforte un rêve de tout une commune.
Gorée s’en est sortie avec ses tripes face à la Douane, battue de 4 points (55-51). Une victoire qui va mettre le club insulaire en scelle pour la suite de ses compétitions, cette saison. Les deux équipes ont livré un débat époustouflant tantôt équilibré et qui a finalement basculé du côté de l’île historique. Dans la douleur, surtout dans le dernier quart temps, les Goréens sont passés in-extrémis devant, grâce à Ibrahima Sorry Traoré, métronome de leur jeu. Cheikhou Diouf de retrouver son souffle pour une finale, après son éviction à la Ja. Gorée devra se méfier du nouveau prétendant qui a déjà affiché ses ambitions.

C. M. COLY

RD CONGO : Plus Qu’un Club est tombé face à Terreur 71-73 à la clôture de la 1èr phase du championnat de la Liprobakin

Comme nous l’avons souligné dans une de nos précédentes éditions, la clôture de la 1ère édition du championnat de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa « Liprobakin » est intervenue le mardi 19 avril au stadium des Martyrs. Trois matches en version masculine s’étaient joués et l’un a enregistré une surprise de taille. La merveilleuse équipe Plus qu’un club qui avait fait tomber deux grands Onatra et Kauka, a courbé l’échine face à Terreur 71-73 au terme d’un match époustouflant.

Quant aux deux autres rencontres du jour, City Kauka a perdu par forfait 00-20 et Biso na Biso est tombé face à Kauka 54-62. Ces trois rencontres ont été les dernières de la 1ère phase. Par ailleurs, par un communiqué nous parvenu à la rédaction, la Liprobakin rappelle à touts les équipes qui ont de dettes vis-à-vis de la Fébaco et d’elle, de régulariser leur situation avant le démarrage de la 2ème phase dont la date n’est pas précisée.

ALGERIE : CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (2e JOURNÉE) - Surprises de taille à Constantine, Batna et Blida

Les rencontres de la 2e journée de la 2e phase du Championnat de superdivision de basket-ball disputée mardi ont vu la chute des équipes données favorites, à l’exception du GS pétroliers qui s’est promené devant l’IRBB Arréridj (119-62), ce qui donnera lieu à une bataille intense pour la qualification aux demi-finales du Championnat.
C’est le CSM Constantine qui continue de surprendre tout son monde depuis l’arrivée de l’ex-coach de NB Staouéli, Braham Merouani. Ce dernier s’est payé son ancien club en le battant par 86-82, quatre jours seulement après avoir épinglé le WA Boufarik à son tableau de chasse. Au niveau du groupe B, on attendait le NBS ou le WAB en tête du classement, on a eu la surprenante formation constantinoise qui aura l’occasion de consolider sa position en recevant, samedi, l’O Batna. Ce dernier n’est pas passé inaperçu en prenant la mesure du WA Boufarik (77-73). Avec deux défaites, le Widad occupe seul la dernière place et ses chances de passer dans le dernier carré s’amenuisent grandement. Au niveau du groupe A, le CRB Dar-El-Beida s’est ressaisi admirablement en allant battre à Blida le TBBB (85-83), se relançant du coup dans la course aux demi-finales, d’autant plus qu’il aura une tâche facile samedi face à l’IRBBA, déjà battue à deux reprises. Pour le play-down, les choses sérieuses débuteront ce vendredi avec le déroulement de la 1re journée. Les huit équipes réparties en deux groupes de quatre lutteront pour les deux premières places de chaque groupe pour assurer leur maintien, alors que les 3es joueront les barrages et les 4es seront tout simplement reléguées au palier inférieur.
M. A.

Résultats et classement
Poule play-off
Groupe A
GS Pétroliers – IRBB Arréridj 119-62
TBB Blida – CRB Dar-El-Beida 83-85

Pts J
1. GS Pétroliers 4 2
2. TBB Blida 3 2
-. CRB Dar-El-Beïda 3 2
4. IRBB Arréridj 2 2

Groupe B
CSM Constantine – NB Staouéli 86-82
O Batna – WA Boufarik 77-73

Pts J
1. CSM Constantine 4 2
2. NB Staouéli 3 2
-. O Batna 3 2
4. WA Boufarik 2 2

POULE PLAY-DOWN
Programme de la 1re journée
Vendredi 22 avril
Groupe C
ASPTT Alger – USM Alger
OM Bel-Abbès – NA Hussein Dey
Groupe D
AU Annaba – CRB Témouchent
AB Skikda – USMM Hadjout.

20 avril 2011

CAMEROUN : Littoral All Stars Game 2011 - Listes des sélectionnés

Ce samedi 23 Avril 2011, la ligue régionale du littoral organise ses All Stars game au gymnase de l’école américaine de Douala (Bonapriso)

CATEGORIE JEUNES
Equipe A : ORANGE SCOOL

5 GUEMWO FLUX ACADEMY
6 NGASSA NEWTEAM
7 NDINE LMS
8 ZEBAZE PHOENIX ESPOIRS
9 AGBO NOBLESS BOYS
10 NOUBISSI FLUX ACADEMY
11 PEDZOI THE SNIPERS
12 KONLACK FLUX ACADEMY
14 MAHOP THE SNIPERS
15 AZANGUE B. FLUX ACADEMY

Equipe B : BLACKBERRY TORCH
5 DIMITRY DEIDO BC
6 DANGMO NOBLESS BOYS
7 DIKA NOBLESS BOYS
9 EDJANGUE NEWTEAM
10 TOUKAM THE SNIPERS
11 TABOULA FLUX ACADEMY
12 BENGAL THE SNIPERS
13 AZANGUE D. FLUX ACADEMY
14 ATEHOU PHOENIX ESPOIRS
15 MOUKOURI PHOENIX ESPOIRS

CATEGORIE SENIORS DAMES
Equipe A : BLACKBERRY TORCH
4 YOUDOM - FLUX ACADEMY
5 NKUIMI - NEWTEAM
7 GOUTSAM - LYNX EYES
8 SE NADINE - NOBLESS LADIES
9 NZANG - OILIO BC
10 BESSAMA - OILIO BC
11 NIANTCHO - FLUX ACADEMY
13 NGUIADEM - NEWTEAM
14 OYENG - NOBLESS LADIES
15 YOWOU - OILIO BC

Equipe B : ORANGE SCOOL
4 MUKUH OILIO BC
5 NOUKAYABA LYNX EYES
6 DOUMA LMS
7 EDIMO OILIO BC
9 TOTCHOP FLUX ACADEMY
10 MOUTAKA NOBLESS LADIES
11 NKAFOR OILIO BC
13 DOUANLA LMS
14 KENFACK FLUX ACADEMY
15 NGO BASSOMO NOBLESS LADIES

CATEGORIE SENIORS MESSIEURS

Equipe A : ORANGE SCOOL
5 MPOUADINA UDLA
6 DJIAGA NEWTEAM
7 AROGA PHOENIX ELITE
8 HAPPY FREE BASKET
10 MBOCK THE SNIPERS
11 AYANGMA PHOENIX ELITE
12 BASSEG FREE BASKET
13 TCHOUAKAM BASKET EVOLUTION
14 NGUEMANI DEIDO BC
15 NYAM UDLA

Equipe B : BLACKBERRY TORCH
4 NJE PHOENIX ELITE
5 NYAMBI FLUX ACADEMY
6 NKONDJOCK THE SNIPERS
8 MENGUE UDLA
10 MOUNA FREE BASKET
11 ONYE LYNX EYES
12 BOPDA PHOENIX ELITE
13 HONJOK FLUX ACADEMY
14 NGONGA FREE BASKET
15 OBI FREE BASKET

Programme
13H00 - All Stars Game Jeunes
14H00 - All Stars Game Seniors Dames
16H00 - All Stars Game Seniors Messieurs

CONGO - BRAZAVILLE : Après leur stage de formation, les entraîneurs se donnent rendez-vous sur le terrain

Les dix-sept participants au stage Young Coach module 1 ont désormais le rôle d'initier et de former les jeunes à la discipline

Animée par Théophile Ngoie wa Ngoie, expert de la Fédération internationale de basket-ball (Fiba), la formation s'est achevée, le 16 avril, au centre sportif de Makélékélé, à Brazzaville. Elle était organisée par le Comité national olympique et sportif congolais (Cnosc) dans le but de former une génération de jeunes cadres capables de devenir les futurs experts de la Fiba et d'animer à leur tour cette formation. Ce corps de jeunes volontaires apportera également son concours dans l'organisation des différentes manifestations de basket-ball. « Notre ambition est d'assurer l'encadrement des jeunes et leur suivi permanent », a expliqué le secrétaire général du Cnosc, Jean-Paul Ngaloua.

La formation Young Coach module 1 et 2 répond à la demande de la Fiba, qui exige que la pratique de la discipline soit encadrée par des formateurs qualifiés. Comme l'a rappelé Théophile Ngoie wa Ngoie à la Fédération congolaise de basket-ball (Fécoket) et au Cnosc, « si les entraîneurs sont formés pour s'occuper des jeunes, le basket-ball va se développer facilement ».

Les cours ont été axés sur le rôle éducatif du basket auprès des jeunes, l'organisation des séances d'entraînement, le système de jeu, etc.

« Le savoir que vous venez de vous approprier doit vous permettre d'aller sur le terrain pour initier et former les jeunes et non les entraîner pour les compétitions », a précisé Albert Mboussa, le deuxième vice-président de la Fécoket.

TUNISIE : L’ombre du SN et de l’ESS

Exempts de cette journée, les Nabeuliens et les Etoilés vont suivre l’évolution des autres adversaires

Ce sera une première : l’ESS et le SN ne vont pas jouer au basket, laissant les autres s’exprimer et défendre leur chance. Exempts de la 2e journée, les deux leaders du play-off après seulement une journée, le SN et l’ESS, vont devoir s’éclipser pour laisser l’ESR, EZS, la JSK et le CA tenter leur chance. Du coup, on s’attend à un changement dans le classement, avec des clubs qui vont tenter de rejoindre l’ESS et le SN. Ezzahra, par exemple, sait qu’une victoire face à la JSK lui permettra de passer à la 1ère place en compagnie de l’ESS.Face à une JSK battue lors de la 1ère journée et avide de rachat, l’équipe de Ryadh Ben Abdallah va tout mettre dans la balance pour obtenir les deux points. Ce sera le même raisonnement de l’ESRadès (groupe B) face au CA. Les Radésiens d’Amor Abada n’ont pas l’intention de perdre des points dès le début.
Ce sont 4 matches en tout et pour tout dans ce play-off, pas question de laisser filer des points. Jouer les trouble-fêtes, c’est l’objectif de Radès, du CA, de la JSK et d’EZS, tout en allant le plus loin possible en coupe. Il n’y aura pas l’ESS et le SN ce soir, c’est peut-être l’occasion de couper avec la routine des victoires de ce duo.

Play-out : CSC-CAB, à suivre…

C’est complètement différent au play-out : la moindre journée vaut énormément; ce qui compte avant tout, c’est de ne pas perdre des points dans les premières journées.
Le CSC, l’USM et le CAB l’ont déjà compris et ont gagné d’entrée. Et si le CSC battait le CAB pour prendre la fuite? C’est l’enjeu de ce choc au sommet. Et quand on dit enjeu, on dit nerfs et envie de l’emporter à tout prix. Ce match CSC-CAB va être suivi de près par une USM qui croise les doigts pour une victoire des Cabistes.

Le programme
Play-off
17h00 : EZS-JSK
Radès :
17h00 : CA-ESR

Play-out
Ariana
17h00 : JSM-ESG
Mégrine
18h00 : CSC-CAB
Radès
19h00 : TAC-USM

MADAGASCAR : Camille Vital rassure la FIBA

Fini le suspense, le pays organisateur de l'Afrobasket Men sera connu ce jour. La mission de la FIBA Monde et la FIBA Afrique menée par son secrétaire général, l'Ivoirien Alphonse Bilé, dans le pays depuis dimanche, touche à sa fin. Une visite qui signifie beaucoup de choses pour Madagascar qui compte aller jusqu'au bout quant à l'organisation de cet événement phare de l'Afrique.
Le Premier ministre, Camille Vital, l'a confirmé hier à Mahazoarivo, en accueillant ses invités de marque avec le ministre des Sports Jean-André Ndremanjary et le président de la Fédération malgache de basket-ball, Jean Michel Ramaroson. « Madagascar confirme sa volonté d'abriter cette manifestation. L'État est prêt à tout pour que l'événement se déroule ici », rassure le Premier ministre.
À notre portée
Une mission à la portée de Madagascar qui dispose déjà des infrastructures pouvant accueillir l'événement. D'ailleurs le Comité d'organisation de la manifestation, avec la commission des compétitions, a déjà procédé au travail technique de la compétition avec la Fédération.
Durant son bref passage à Madagascar, ces hauts responsables de la FIBA Afrique ont fait également leur première session annuelle en vue de la célébration du cinquantenaire de la FIBA Afrique.


Soafara Pharlin

19 avril 2011

SENEGAL : Demi-finales de la coupe St-Michel : Mermoz rejoint Gorée au rendez-vous du 7 Mai


En triomphant de 4 points des étudiants en demi-finale, Mermoz remplit un de ses objectifs, être présent en finale de la coupe St-Michel face à l'US Gorée qui a battu en première heure la Douane qui n'a pas démérité.

Gorée-Douane 55-51

C'est avec difficulté que Gorée a battu la Douane de 4 points pour le compte de cette première demi-finale de Coupe de St-Michel. Sérieusement talonné par les gabelous en 1ére mi-temps, Gorée trouvait les ressources en se reposant comme toujours sur les épaules d'Ibrahima Sory Traoré pour organiser son jeu et perturber la défense adverse. Les Douaniers grâce à une bonne entame de deuxième période de Mbengue ont réussi à passer devant les insulaires et surtout faire sérieusement douter l'armée insulaire de quoi faire sortir Cheikhou Diouf de son calme, mais le staff technique ne tardera pas à remettre les pendules à l'heure pour finalement s'imposer 55-51.

Mermoz-Duc 74-70

Avec son trio d'intérieurs ultra-dominants dans la raquette composé de Sadio Diallo, Noba et Idrissa, Mermoz a bien usé de cette force pour fatiguer les étudiants qui avaient apparemment décider de jouer au small ball avec des intérieurs pas du tout grand pour contrer ceux de Mermoz malgré. Parfait avait décidé de laisser Cheikh Mbaye sur le banc et de faire sa rotation avec Ass Diallo, Simon et le N°15. Mermoz allez tenir son avance acquise dès le début du match avec El Hadji Diakhaté et ses tirs meurtriers à 3 pts, Duc reviendra dans le match dans le quatrième quart grâce à un excellent El Hadji Malick Ndiaye épaulé par Alioune Cissé, Mermoz laissera passé l'orage pour profiter des lancers francs et consolider son avance. F. G. en avait rêvé, les joueurs l'ont réalisé.

TUNISIE : Play-out — 1ère journée - Le poids du bonus

Le CSC a profité de ce point pour virer, déjà, en tête

En tenant le point du bonus à l’issue de la première phase, le CSC a pu s’assurer un avantage de taille. Ça s’est déjà confirmé après la journée inaugurale du play-out. Les Cheminots ont réussi à s’imposer dans un match intense et difficile contre le TAC. Plus réalistes que les Aviateurs, ils ont pu l’emporter avec un seul point d’écart. C’était suffisant. Quand on s’installe en tête après seulement une journée, ça ne peut que motiver. Autremente dit, le CSC a droit à une défaite sans pour autant que cela le sanctionne.
Ses deux adversaires ont eux aussi gagné, à savoir l’USM et le CAB. On ne peut pas avancer un jugement définitif sur les chances de maintien de toutes les équipes. Il est encore tôt. Mais une chose est sûre, on s’attend à une course serrée où le moindre point gagné ou perdu pèsera lourd dans la balance. Des équipes comme le CSC, l’USM (habituée à jouer pour les titres) ou le CAB ont prouvé, dans la première phase, qu’elles sont assez armées pour obtenir gain de cause. Qu’en pensent les autres?

Résultats
ESGoulette-USMonastir : 68-75
TAClub-CSCheminot : 49-50
C.ABizertin-JSMenzah : 67-64

Classement
Pts
1) CSCheminots 3
2) USMonastir 2
– CABizertin 2
4) JSMenzah 1
– ESGoulette 1
– TAClub 1

RD CONGO : Onatra-Terreur et Tourbillon- INSS à l’affiche

Les férus du basket-ball kinois vont reprendre le chemin du Stadium des Martyrs ce vendredi 15 avril parce que la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa « Liprobakin » qui a connu une trêve suite aux travaux d’aménagement de l’aire de jeu, y a programmé trois matches. La première rencontre mettra face à face l’équipe d’Arc- En- Ciel à celle de Les Amitiés en version masculine. Ce match sera suivi par un grand duel Onatra- Terreur en version masculine. Et le clou de la soirée sera marqué par un choc en version féminine Tourbillon en découdra avec l’équipe d’INSS.

Vendredi 15/04/2011

15h30 : Arc-En- Ciel- Les Amitiés ( D ) 17h00 : Onatra- Terreur ( M ) 18h30 : Tourbillon- INSS ( D )

Les friands du basket kinois doivent noter que la première phase du championnat de la Liprobakin va bientôt s’achever le mardi 19 avril prochain. Suivant le calendrier ci-après :

La 1ère phase du championnat se clôture le mardi 19/04

A l’affiche trois matches inscrits au programme : 15h30 : City Kauka- Molokai ( M ) 17h00 : Biso na Biso-Kauka ( M ) 18h30 : Tourblllon - INSS ( D )

MADAGASCAR : La Fiba Monde à pied d'œuvre

Dès son arrivée dans la Grande île, les membres de la Fiba Monde se mettent au travail. Hier, ils ont fait un état de lieu des infrastructures, en particulier le Palais des Sports où Madagascar compte accueillir l'Afrobasket men.
La visite donne une lueur d'espoir à la Grande île quant à l'organisation de cet événement phare en Afrique. « Nous sommes ici pour voir la faisabilité de ce tournoi africain et nous
voulons être sûrs que l'État malgache donne l'assurance de ne pas laisser la Fédération malgache de basket-ball se débrouiller toute seule », a indiqué le secrétaire général de la Fiba Afrique, l'Ivoirien Alphonse Bilé. C'était hier, lors de la visite de courtoisie qu'il a rendue à Ambohijatovo, en compagnie des autres membres de la Fiba.
La demande a reçu une réponse immédiate. Le ministre des Sports, Jean-André Ndremanjary n'a pas caché la volonté du pays d'accueillir l'événement. « Madagascar a la capacité d'abriter ce genre de manifestation, dans la mesure où plusieurs compétitions de grande envergure s'y étaient déjà déroulées pour ne citer, entre autres, que les Jeux de la Francophonie en 1997, l'Afrobasket women en 2010, les Jeux des îles », a souligné le grand patron du sport.
Les membres de la Fiba ont aussi rendu visite au ministre de l'Aménagement du territoire et de la décentralisation, Hajo Andrianainarivelo, partenaire et respon- sable de la réhabilitation des infrastructures.
Ce jour, ils rencontreront le Premier Ministre Camille Vital.
Soafara Pharlin

ALGERIE : Le WAB en quête de rachat à Batna

Le WA Boufarik, qui a concédé vendredi dernier une surprenante défaite à domicile (Raïs-Hamidou) devant le CSM Constantine (75-76), effectuera aujourd’hui un périlleux déplacement à Batna pour y rencontrer l’OB, pour le compte de la 2e journée de la 2e phase du championnat de superdivision de basket- ball.
Ce match du groupe B sera donc joué sous le signe de rachat pour une équipe boufarikoise placée dos au mur et qui doit absolument se ressaisir si elle veut aspirer à jouer les demifinales pour lesquelles seront qualifiés les deux premiers de chaque groupe au terme de cette étape. Le second match du groupe aura lieu à Constantine entre le CSMC et le NB Staouéli, à l’issue duquel le vainqueur occupera seul la tête du classement du groupe. La formation de Braham Merouani, théoriquement supérieure à son adversaire du jour, appréhendera certainement cette formation du CSMC encore auréolée par sa retentissante victoire sur le WAB et qui fera tout pour signer son 2e succès en bénéficiant de l’avantage du public. Au niveau du groupe A, le CRB Dar El-Beïda se trouve dans la même situation que celle du WAB, après sa défaite devant le GSP. Les hommes de Hakim Meddour joueront encore une fois à l’extérieur et cette fois-ci, sur le difficile terrain du TBB Blida, qui partage la première place avec le GSP, après son facile succès sur l’IRBBA (86-57). Une victoire des visiteurs relancerait la course pour la deuxième place du groupe, dans la mesure où les Pétroliers sont archi-favoris pour l’obtention de la première place, et qui auront cette fois-ci la tâche facile face à l’IRBBA à Hydra.
M. A.

Start (cet après-midi, 14h)
Groupe A
A Hydra : GS Pétroliers - IRBB Arréridj
A Blida (16h) : TBB Blida - CRB Dar-El-Beïda
Groupe B
A Constantine : CSM Constantine - NB Staouéli
A Batna : O. Batna - WA Boufarik.

18 avril 2011

CAMEROUN : OBBC2011 - Résultats de la 11è et la 12è journée

Mauvaise opération de phoenix de douala face aux montagnes de l’ouest, condor remporte son match sur le file

Samedi, 16 Avril 2011 ( 11è journée)
VOLCANIC WARRIORS BUEA # PHOENIX EBOLOWA (45-64)
MONTAGNES DE L'OUEST # PHOENIX DLA (70-46)
INJS YDE # BEAC YDE (70-65)

Dimanche, 17 Avril 2011 ( 12è journée)
PHOENIX EBOLOWA # INJS YDE (55-94)
VOLCANIC WARRIORS BUEA # BEAC YDE (50-75)
MONTAGNES DE L'OUEST # CONDOR YDE (73-74)

Classement
Equipes
MJ MG MG FF PP PC AVG PTS RANG

CONDOR YDE 10 9 1 0 754 564 1.336 19 1
INJS DE YDE 11 7 4 0 818 718 1.139 18 2
MONTAGNES DE L'OUEST 10 6 4 0 759 721 1.052 16 3
PHOENIX DE DLA 10 6 4 0 743 708 1.049 16 4
BEAC DE YDE 10 5 5 0 720 675 1.066 15 5
PHOENIX EBOLOWA 11 3 8 0 721 870 0.828 14 6
VOLCANIC WARRIORS 10 0 10 0 562 821 0.684 10 7

TUNISIE : Play-off — 1ère journée - Le SN et l’ESS déjà leaders

Débuts faciles pour les deux favoris au titre

On le savait déjà avant le coup d’envoi du play-off ; l’ESS et le SN n’auront pas de concurrents sérieux pour le titre de champion. On va même plus loin ! On attend un ESS-SN pour le compte de la finale du super play-off ; cela avec tous nos respects pour les autres clubs du play-off.La trêve n’aura pas changé grand-chose dans la donne : le championnat est à deux vitesses avec l’ESS et le SN au-dessus du lot parce que plus stables et disposant des meilleurs joueurs du championnat. Pas étonnant dès lors que Nabeuliens et Etoilés aient confirmé leur supériorité avant-hier. La 1ère journée du play-off n’a pas connu de surprise dans les deux groupes.
Vainqueurs respectifs de la JSK et du CA, sur des scores larges, l’ESS et le SN s’installent confortablement en tête du groupe A et du groupe B. EZS et l’ESR étant exemptes de cette première journée.

Ecart important

Le match ESS-JSK n’a pas été équilibré, chose qu’on a l’habitude de voir depuis déjà des saisons. Encore une fois, l’ESS se défait facilement d’une JSK rajeunie et à court de moyens. La qualification au play-off est déjà une énorme satisfaction pour les Aghlabides qui peuvent se contenter de cela. Face à cette JSK emmenée par Marouène Laghnej, l’ESS de Makram Ben Romdhane n’a trouvé aucune peine à mettre le turbo dès le premier quart temps.
Ecart tout à fait logique et qui a duré sur les 40’ de la partie.
Idem pour le match SN-CA, comptant pour le groupe B où le SN a cartonné devant un CA pris par la vitesse et par la solidité d’un SN réaliste comme à son habitude. Face à son ancien club, Monem Aoune a compté sur son cinq de base avant de jouer la carte Aymen Trabelsi vers la 3e période pour creuser l’écart et passer à la vitesse supérieure.
Le SN n’a pas pu compter sur les services de Koné, la nouvelle recrue ivoirienne, pas encore qualifié. Le meilleur pointeur du SN est Mohamed H’didane avec 27 points, suivi de son frère Bechir avec 23 points.

Huis clos levé, mais…

La FTBB a décidé de lever le huis clos à la toute dernière minute, chose aberrante pour la simple raison que ça devait être fait la veille pour pouvoir aviser tout le monde, les médias en premier, qui n’ont pas eu la possibilité de le communiquer à temps.
Du coup, les salles n’ont pas fait le plein. On aurait pu et dû agir autrement. La prochaine journée va avoir lieu ce mercredi.--------------------------------------------------------------------------------
Résultats

Groupe A
ESS-JSK 94-72
Groupe B
SN-CA 106-73

Classement

Groupe A
Pts J
1) ESS 2 1
2) JSK 1 1
3) EZS 0 0

Groupe B
Pts J
1) SN 2 1
2) CA 2 1
3) ESR 0 0

MADAGASCAR : TELMA CHALLENGE JEUNE - Beau doublé d’Analamanga


Les sélections d'Analamanga ont réalisé un coup double au Telma Challenge jeune de basket-ball, qui a pris fin hier au Palais des Sports. Un sans faute incontestable.
Les jeunes basketteurs et basketteuses d'Analamanga restent intouchables dans les tournois interrégionaux. Les équipes l’ont encore prouvé hier, dans un Palais des Sports plein comme un œuf, en s’adjugeant les deux trophées du Telma Challenge jeune.
Chez les garçons, Analamanga conserve son titre en dominant la sélection de Boeny par 89 à 71 points, tandis que l’équipe féminine a surclassé la championne en titre, Sava par 41 à 32 points.
D’un niveau technique appréciable, elle a dominée malgré un premier quart-temps décevant (13-22) au cours d’une rencontre riche en suspense. Marc et consorts ont perdu beaucoup de balles. Ce n'était qu'au deuxième quart-temps qu'ils ont pu revenir au score en enregistrant un léger avantage de neuf points (41-32).
Les deux derniers quart-temps, sans trop de surprise, n'ont été qu'une séance de démonstration pour Franco Ndrianjafy dit Côcô, qui a ravi le trophée du meilleur marqueur avec 137 points de réalisation, durant les phases finales du championnat.
Du côté de l'équipe féminine d'Analamanga, c'était vraiment la fête. Outre son sacre devant Sava, sa joueuse Brigitte Ramanampamonjy a également décroché le trophée de la révélation.
La fête chez les filles
À l’issue de la compétition, les deux équipes vainqueurs ont reçu chacune une enveloppe de
2 000 000 d'ariary - dont 1 000 000 de la part du ministre des Sports, Jean-André Ndremanjary, et
1 000 000 de Telma, sponsor officiel de la manifestation - contre 1 000 000 d'ariary pour les finalistes malheureux.
Pour les autres trophées, Lalason d'Atsinanana a ravi celui de la révélation chez les garçons.
Pas de regret non plus pour les joueuses d'Amoron'i Mania qui ne rentrent pas bredouilles. Outre sa troisième place, l'équipe ramène le trophée de la meilleure marqueuse grâce à la belle action de Tojo Ambinintsoa (162 points).
Le rideau est tombé sur cette version 2011 du championnat jeune. Le président de la Fédération, Jean Michel Ramaroson ne cache pas sa satisfaction. « La compétition a enregistré un franc succès pour ne citer que la participation de toutes les régions, cela grâce aux différents partenaires. La version 2012 s'annonce plus excitante », se félicite-t-il.
Pour sa part, le directeur technique national, Pascal Rasoloson insiste sur le niveau technique élevé de la compétition. En revanche, les entraîneurs ont besoin d'un recyclage.

La Fiba Afrique et la Fiba Monde parmi nous
Les 11 membres de la Fiba Afrique menés par leur secrétaire général, l'Ivoirien Alphonse Bilé, et des membres du Fiba Monde sont dans nos murs. Parmi ces personnalités présentes du football africain, figurent le secrétaire général adjoint, l'Egyptien Tooma, le président de la commission technique, le Tunisien Menjour Abdel Raouf et le président de la commission de compétition, le Guinéen Condé Fodé Amara. Ils sont ici pour faire un état des lieux en vue de l'Afrobasket men 2011 qu'abritera bientôt Madagascar.
Dès leur arrivée, ils ont été au Palais des Sports à Mahamasina pour assister à la finale du Telma Challenge jeune. Histoire de voir la réalité du basket-ball malgache, la concrétisation de l'Afrobasket à Madagascar. C'est d'ailleurs l'objet de leur mission. Ils sont ici jusqu'au 21 avril pour rencontrer les autorités malgaches.
Ils sont également dans la Grande île pour participer à la première session de la Fiba Afrique durant laquelle ils définiront ses activités pendant la saison 2011.
Au programme, ce jour ces invités de marque rencontreront le ministre des Sports, Jean-André Ndremanjary, puis le ministre de l'Aménagement du territoire et de la décentralisation, Hajo Andrianainarivelo, responsable de la réhabilitation des infrastructures.

Soafara Pharlin

17 avril 2011

TUNISIE : National A (Play-offs) : Résultats de la 1ere journée

Résultats de la 1ère journée de la 2ème phase du championnat de Tunisie de basket-ball (play-off) disputée samedi.

Poule A
Etoile du sahel - J.S.Kairouan 94/72
Exempt : Ezzahra Sport

Classement pts j
1. Etoile du sahel 2 1
2. J.S.Kairouan 1 1
3. Ezzahra Sport 0 0

Poule B
Stade Nabeulien - Club Africain 106/73
Exempt : E.S.Radès

Classement pts j
1. Stade Nabeulien 2 1
2. C.Africain 1 1
3. E.S.Radès 0 0

Le premier de chaque poule se qualifie pour la finale du championnat.

ALGERIE : CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION (1re JOURNÉE DE LA 2e PHASE) - Défaite surprise du WA Boufarik

Le WA Boufarik a été, battu contre toute attente, par le CSM Constantine (75- 76), à Raïs-Hamidou,Ò lors de l’entame de la 2e phase du Championnat de superdivision de basket-ball, une défaite qui pourrait hypothéquer ses chances de qualification pour les demi-finales de la compétition.
C’est la seule surprise de cette journée inaugurale, où le GS Pétroliers, le TBB Blida et le NB Staouéli, les principaux favoris pour la qualification au dernier carré, l’ont emporté avec des écarts importants.Le GSP, qui jouait contre un gros morceau, le CRB Dar-El-Beida a mal entamé son match en se faisant dominer lors du 1er quart-temps (22-26), avant de retrouver progressivement ses marques. La mi-temps a été sifflée en sa faveur (51-43) avant de creuser davantage l’écart lors des deux QT pour l’emporter finalement par 101-83 et signer ainsi sa 32e victoire consécutive en 32 matches. Le favori du groupe B, le TBB Blida, n’a pas tremblé face à l’IRBB Arréridj qui évoluait pourtant sur son terrain. Le score final (94-71) en faveur du détenteur de la Coupe d’Algérie illustre parfaitement la différence de niveau. Dans le groupe B, le NB Staouéli a pris au sérieux son adversaire du jour, à savoir l’O Batna en le battant par 86-57, soit un écart de 29 points. La 2e journée, prévue mardi, sera dominée par le choc TBBB-CRBDB à Blida, alors que le NBS et le WAB seront en déplacement à l’Est, respectivement à Constantine et Batna.
M. A.

Résultats
Poule play-off
Groupe A
GS Pétroliers - CRB Dar-El-Beida 101-83
IRBB Arréridj - TBB Blida 71-94

Groupe B
NB Staoueli – O Batna 86-57
WA Boufarik – CSM Constantine 75-76.