31 mars 2007

REUNION: Sous haute tension


On ne pouvait rêver d’un scénario plus haletant pour cette dernière journée de poule des As. Si le Tampon est la seule équipe à avoir son destin entre ses mains, les Aiglons d’Orient et le BCD peuvent encore espérer décrocher leur billet pour rejoindre Saint-Pierre en finale. Suspense garanti.
Ce soir, les spectateurs qui seront présents à l’Espace BB du Tampon et au gymnase du Moufia à Saint-Denis risquent fort de faire chauffer les téléphones portables. Tous auront à coup sûr une oreille attentive à ce qui se passe, simultanément, à l’autre bout de l’île. Le scénario s’annonce Hitchcockien. Il faudra en effet attendre les résultats de cette dernière journée pour connaître l’affiche de la finale 2007. C’est en effet, ce soir, à l’issue des deux ultimes rencontres de la phase régulière qu’on connaîtra le nom de l’équipe qui rejoindra le Saint-Pierre BB, qualifié depuis quinze jours déjà. Tampon, Aiglons d’Orient ou BCD ? Ces trois équipes peuvent encore prétendre à la finale.

Saint-Pierre dans le rôle de l’arbitre

D’un côté, le Tampon BB, favori des bookmakers. Les Tamponnais sont les seuls, en effet, à avoir toujours leur destin entre leurs mains. Une victoire face au BCD les qualifierait mathématiquement. “C’est vrai que nous avons la plus belle position pour passer, confie Miguel Ramirez. Mais nous ne jouerons pas la peur au ventre, il faudra absolument gagner.” De l’autre côté, les deux clubs dionysiens, qui doivent non seulement réaliser une performance mais aussi compter sur un résultat positif dans l’autre match. Le BCD semble le mieux placé des deux. Les hommes d’Élysée devront battre largement le Tampon (voir ci-dessous) et prier pour que Saint-Pierre ne se relâche pas face aux Aiglons. “Tant qu’il y a de l’espoir, on jouera le jeu, explique Élysée qui devra peut-être composer sans son shooteur Botterman. Il nous faudrait un petit miracle, ce sera riche en émotions.” Sur le papier, les Aiglons d’Orient sont les plus en sursis. Les coéquipiers de David Fong-Kiwok devront réaliser un exploit face à l’ogre saint-pierrois invaincu depuis le début de cette poule des As et compter sur une performance du BCD. “C’est une situation délicate, prévient Alain Joharane, le coach des Aiglons. Il ne faudra pas faire de calcul. Nous sommes dépendants des autres et nous avons un match extrêmement difficile à gagner contre Saint-Pierre qui ne lâchera rien”. “Nous n’avons pas d’adversaire préférentiel pour la finale, confirme Fred Robert, l’entraîneur du SPBB. Il faut juste se focaliser sur notre jeu. Quand on joue à notre meilleur niveau, il ne peut pas nous arriver grand-chose.” Alors, finale 100 % sudiste ou sursaut d’orgueil dionysien ? Réponse, ce soir, au terme d’une ultime journée qui s’annonce riche en suspense et en rebondissements.

Florent Turpin

- Les cas de figure Le Tampon qualifié : s’il bat le BCD. Le BCD qualifié : s’il bat le Tampon avec au moins huit points d’écart et que Saint-Pierre bat les Aiglons d’Orient. Les Aiglons d’Orient qualifiés : s’ils battent Saint-Pierre et que le BCD bat LeTampon.